2900 Réunionnais déjà connectés :

La plateforme les-gilets-jaunes.re invite les Réunionnais à voter avant le 4 décembre


Publié / Actualisé
Le 27 novembre 2018, un groupe de réunionnais a décidé de mettre à contribution leurs compétences en informatique et en intelligence collective pour proposer aux citoyens de La Réunion, une plateforme collaborative de rassemblement des revendications et de co-construction de solutions. En deux jours, près de 3 000 Réunionnais se sont connectés pour déposer 900 revendications.
Le 27 novembre 2018, un groupe de réunionnais a décidé de mettre à contribution leurs compétences en informatique et en intelligence collective pour proposer aux citoyens de La Réunion, une plateforme collaborative de rassemblement des revendications et de co-construction de solutions. En deux jours, près de 3 000 Réunionnais se sont connectés pour déposer 900 revendications.

Cet outil, indépendant de tout parti politique et de tout collectif, a été développé par la startup Cap collectif et est mis à disposition gracieusement de cette équipe de réunionnais pour permettre l’expression des revendications en toute transparence et permettre le développement de la démocratie ouverte à la Réunion.
Impulsée par la dynamique Gilets Jaunes, cette plateforme s’adresse à tous les citoyens réunionnais. Un point régulier des priorisations des revendications en fonction des votes (top 5 général, top 5par thème) est proposé sur la page Facebook @LesGiletsJaunes.re

Comment ça marche ?

1ère phase : collecte des revendications et votes jusqu’au 4 décembre 2018 à 23h59
La plateforme collecte l’ensemble des revendications proposées par la population directement sur le site. Tout le monde peut s’exprimer, la parole est libre.
La plateforme est auto-gérée par la communauté d’inscrits : toute personne qui constate des propositions inappropriées peut le signaler et ce contenu pourra, après vérification de lacharte, être déplacé dans une corbeille publique.
C’est pourquoi, afin d’assurer une transparence totale, la contribution au site (dépôt de revendication, commentaire ou vote) nécessite une inscription afin que chacun soit responsable de ses propos.
 

2ème phase : analyse et synthèse des revendications du 5 au 7 décembre 2018
A l’issue de la période de collecte et de vote, le fichier de données brutes qui contient toutes les revendications, les commentaires et les votes, sera mis à disposition librement sur la plateforme.
Les données récoltées vont être analysées afin de fiabiliser notamment le classement dans les différentes catégories et le regroupement des revendications similaires. Ainsi, une revendication unique qui ferait l’objet de nombreuses publications différentes (doublons) seront agrégées, ainsi que leurs votes.
Cette phase aboutira à la réalisation d’une cartographie intégrant l’ensemble des revendications ainsi qu’une synthèse des revendications les plus soutenues par la population.
L’ensemble de ces documents sera publié et accessible librement sur la plateforme le 07 décembre 2018.

3ème phase : co-construction à partir du 8 décembre 2018
Toutes les personnes souhaitant porter haut et fort les revendications issues de cette démarche de démocratie ouverte et citoyenne pourront librement le faire pour faire avancer La Réunion.
Grâce à cette plateforme participative, une dynamique a été engagée avec l’ensemble de la population. Nous souhaitons qu’elle puisse perdurer même après le mouvement Gilets Jaunes et permettre de contribuer à la vie citoyenne et au développement de notre territoire réunionnais !

www.ipreunion.com
 

   

8 Commentaire(s)

Fontaine, Posté
le vie chère la pollution avec la route du littoral lors du canal bichique pour 2 gouttes de pluie
Frederic, Posté
la vie chère
j ai travaillé dans une entreprise de pièces poids lourds et engins de TP en temps que responsable magasin .
la direction m'a imposé une méthode de calcul des prix de vente
je devais prendre le prix d'achat ajouter l'octroie de mer le transport et ensuite appliquer un coefficient multiplicateur de plus de 2.5 après il ne faut pas s’étonner du prix de vente aux réunionnais
je ne comprends pas comment nous pouvons faire de la marge sur l'octroie de mer et le transport
ce n'est pas la seule entreprise qui applique ce mode de calcul pratiquement toutes le font .
la vie chère vient en partie de ce mode de calcul un mode de calcul voleur

Fantomax, Posté
tout a fait d'accord avec les revendications des gilet jaunes mettez la pression ne tiembo largue pas les barrages doit continuer bonjour a tous on n'est avec vous
Paty, Posté
Bonjour. Où peut on trouver le lien pour voter? Merci
Stéphane PERSEE, Posté
Bonjour, sur les barrages pendant l'attente, on distribuait également le document en version papier.
Monile, Posté
la plateforme participative est une bonne idée mais cela fonctionnera t-il seulement par le biais d'internet?
Un collectif de citoyens qui se rencontrent "en vrai" est-il prévu? Comme dit Bene ceux qui n'utilisent pas le net?
Pour ne pas perdre la dynamique actuelle, il faudrait continuer des actions mais qui ne pénalisent pas l'ensemble des réunionnais. Pourquoi pas un boycott des supermarchés un jour dans la semaine? Beaucoup de questions je l'avoue...
Pascal, Posté
Salut à vous tous , je me permet de donner aussi mon avis
Concernant les prix de marchandises pourquoi les autorités locaux
ne contrôle t'ils pas plus sévèrement les prix qui sont exorbitants .
Contrôler se que font nos chères élus locaux pour savoir se qu'ils font avec les subventions qui arrivent ici à la Réunion.
Diminuer certaines charges au nivaux des entreprises pour crée de l'emploi .
Certaines personnes habite dans des écarts qui sont mal desservie par le réseau de transport ils ont plus de 50 ans , avec le durcissement de contrôle technique comment ils vont faire pour se déplacer . il doivent encore investir s'endetter pour l'achat d'une autre voiture? Avec leurs maigre salaire .
Merci d'en tenir compte de mes revendications
Bene, Posté
Et pour ceux qui n'utilisent pas Facebook, ils font comment?
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

30 reportage(s)
Kwa films

Sudel Fuma, héros créole

Kwa Films

"Gangster Project" à Cape Town

Kwa Films

Talents La Kour, le making-off...