[LIVE/PHOTOS/VIDEOS] Dix-neuvième jour de mobilisation des gilets jaunes :

Le temps du dialogue : la vie reprend doucement son cours


Publié / Actualisé
Dix-neuvième jour du mouvement social ce mercredi 5 décembre et la vie reprend progressivement son cours alors qu'Emmanuel Macron a dû céder hier soir à la rue et suspendre plusieurs mesures fiscales. La journée du mardi a aussi été marquée par la reprise de l'activité portuaire réunionnaise, sous haute surveillance des forces de l'ordre. De leur côté, les gilets jaunes ont rencontré le président de Région Didier Robert et le président du Département Cyrille Melchior. Sur les routes, peu ou pas de barrage, la circulation a repris. Les centres villes retrouve leurs embouteillages et leurs activités. Les écoles sont ouvertes, les compagnies aérienne ont repris leurs habituels plans de vol. Par ailleurs, le carburant est désormais distribué normalement et le préfet a levé les réquisitions mises en place avec le plan hydrocarbures du dispositif ORSEC. Nous sommes en live, suivez-nous !
Dix-neuvième jour du mouvement social ce mercredi 5 décembre et la vie reprend progressivement son cours alors qu'Emmanuel Macron a dû céder hier soir à la rue et suspendre plusieurs mesures fiscales. La journée du mardi a aussi été marquée par la reprise de l'activité portuaire réunionnaise, sous haute surveillance des forces de l'ordre. De leur côté, les gilets jaunes ont rencontré le président de Région Didier Robert et le président du Département Cyrille Melchior. Sur les routes, peu ou pas de barrage, la circulation a repris. Les centres villes retrouve leurs embouteillages et leurs activités. Les écoles sont ouvertes, les compagnies aérienne ont repris leurs habituels plans de vol. Par ailleurs, le carburant est désormais distribué normalement et le préfet a levé les réquisitions mises en place avec le plan hydrocarbures du dispositif ORSEC. Nous sommes en live, suivez-nous !
  • IPR

    Une délégation de gilets jaunes reçue à la Région

    Comme hier, le président de Région Didier Robert a reçu une délégation de gilets jaunes à la Pyramide inversé, cette foi-ci issue du Collectif "Tous unis pour la Réunion - Coordination des gilets jaunes".

    A leur demande Didier Robert a endossé un gilet jaune. Il a déclaré qu'il ne démissionnerait pas.

    D'après nos confrères de Clicanoo, le président de Région a déclaré être favorable à la dissolution de l'Assemblée nationale. Il a ajouté qu'il voulait faire voter trois points avant le 31 décembre :

    • Le conseil consultatif citoyen composé de Gilets jaunes.
    • Proposer aux élus de faire voter le principe "Un homme, un mandat et une fonction"
    • Une charte de la transparence
  • IPR

    Vu sur les réseaux sociaux... "Hé Manu tu descends?" inscrit sur une banderole qui serait affichée au sommet de la falaise sur la Route du Littoral

     

  • IPR

    Juliana M’Doihoma démissionne de son mandat de conseillère municipal de Saint-Louis

    Juliana M’Doihoma, conseillère régionale délégué à l’économie sociale et solidaire à la politique de la ville et au suivi des fonds européens démissionne de son mandat de conseillère municipal de Saint-Louis :

    "Cela implique bien sûr que je ne siégerai plus au conseil municipal mais cela ne veut en aucun cas dire que je quitte le terrain du combat politique à Saint- Louis. Une femme /un mandat/une fonction : il faut savoir aller au bout de ses convictions."

  • IPR

    Les gilets jaunes ont investi le Centre communal d'aide social (CCAS) de Sainte-Marie

  • IPR

    BILAN DE LA QUINZAINE du Tribunal de Grande Instance de Saint-Pierre

    Le Bilan chiffré concernant les procédures diligentées suite aux débordements survenus à l’occasion du mouvement dit des « gilets jaunes », étant précisé que la judiciarisation des événements a été :
    -          tributaire des moyens mobilisables par les services de police et de gendarmerie, en plus de leurs missions de maintien de l’ordre,
    -          axée sur les débordements graves : infractions à l’encontre des personnes dépositaires de l'autorité publique dégradations, pillages, participation armée à des attroupements, entraves à la circulation publique.

    Entre le 17 et le 30 noveambre, ce sont ainsi 44 majeurs et 7 mineurs qui ont été placés en garde-à-vue sur le ressort du TGI de Saint-Pierre.
     

    Les orientations pénales par le parquet ont été les suivantes :

    • Classements sans suite : 6 (affaires concernant des majeurs)
    • Rappel à la loi : 1 majeur
    • Poursuite de l’enquête en préliminaire : 2 majeurs
    • Convocations à une audience de Comparution sur reconaissance préalable de culpabilité : 3 majeurs
    • Convocations par Officier de Police Judiciaire à une audience correctionnelle : 8 majeurs
    • Convocations par Officier de Police Judiciaire à une audience de mise en examen devant le juge des enfants : 1 mineur
    • Défèrements de mineurs devant le juge des enfants : 6 dont 2 placés en détention provisoire (1 révocation de contrôle judiciaire et 1 Procédure de présentation immédiate des Mineurs)
    • Convocation par procès-verbal après défèrement devant le parquetier + placement sous contrôle judiciaire par le Juge des Libertés et de la Détention : 1 majeur
    • Défèrements devant le Juge des Libertés et de la Détention avec placement en Détention Provisoire jusqu’à l’audience de comparution immédiate : 1 majeur, maintenu en détention à l’audience de Comparution immédiate (suite à son refus d’être jugé immédiatement)
    • Comparutions immédiates : 22 majeurs :
      o   Personnes condamnées 21 / personnes relaxées : 1
      o   Mandats de dépôt requis : 18 / Mandats de dépôt prononcés : 11
      o   Appel du parquet au quantum des peines prononcées : pour 2 personnes concernées par la même affaire.
  • IPR

    Il n'y a pas de barrage sur les axe routiers

  • IPR

    Passe d'armes à l'Assemblée Nationale entre Huguette Bello et la ministre des Outre-mer

    Pendant les questions au gouvernement de ce mardi 4 décembre, la députée de La Réunion Huguette Bello a interpellé le gouvernement sur la situation à La Réunion : elle demande d'aller plus loin dans les annonces et notamment de prendre mesures spécifiques pour lutter contre la vie chère.

    Lire aussi => "Il est temps d'envisager la taxation des surprofits engrangés dans les Outre-mer"

    Aux questions posées par la Députée, la ministre Annick Giradin déclare qu'elle ne pourra pas répondre seule. Elle fait ensuite allusion aux refus des parlementaires réunionnais d'assister à une réunion de travail lors de sa venue sur l'île la semaine dernière. Regardez leur échange :

  • IPR

    RECUL DE L'EXECUTIF

    Le gouvernement a pris mardi l'initiative d'un recul, avec la suspension de plusieurs mesures fiscales. Edouard Philippe a ainsi annoncé la suspension pour six mois de plusieurs mesures fiscales, des concessions devant permettre à un exécutif hué, de sortir de la crise des "gilets jaunes" :

    Mais ces mesures sont déjà qualifiées d'insuffisantes...

    Lire aussi => Gilets jaunes : l'exécutif recule, Macron hué lors d'une visite surprise

  • IPR

    Bonjour bonjour La Réunion,

    Dix-neuvième jour de mobilisation des gilets jaunes. Après les blocages, c'est le temps de dialogue qui semble s'être installer à La Réunion. mardi, pour la première fois depuis le début de la crise, le président de Région a rencontré une délégation de Gilets Jaunes, un collectif des quartiers des Camélias, Vauban et Ruisseau à Saint-Denis. Didier Robert a rappelé ses engagements pris lors de son discours clôturant la visite de la ministre des Outre-mer.

    Le collectif a ensuite rencontré le président du département, Cyrille Melchior qui s'est engagé par écrit à travailler dès la semaine prochaine avec les Gilets jaunes.

    La journée du mardi a aussi été marquée par la reprise de l’activité portuaire, sous haute surveillance des forces de l’ordre. Sur les routes, peu ou pas de barrage, la circulation a repris. Les centres villes retrouve leurs embouteillages et leurs activités. Les écoles sont ouvertes, les compagnies aérienne ont repris leurs habituels plans de vol.

    Par ailleurs, le carburant est désormais distribué normalement et le préfet a levé les réquisitions mises en place avec le plan OPEC ressources hydrocarbures

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !