Magie des réseaux sociaux :

Brusque floraison de commentaires à la gloire de Didier Robert sur notre page Facebook


Publié / Actualisé
Depuis le début du mouvement des gilets jaunes, nous avons remarqué que de très nombreux internautes nous ont rejoint sur notre page facebook. Il s'agit d'un espace où nous relayons nos articles et discutons avec les internautes. La grande majorité de ces internautes débattent avec nous - parfois avec passion -, donnent de l'information, partagent nos publications. Et puis il y a les autres. Le curieux manège de ceux là a retenu notre attention, surtout les derniers jours de manifestations où nous nous étonnions du silence de certaines personnalités face à la colère Gilets jaunes. Ces internautes là ont des profils sans informations, sans amis et sans centres d'intérêts et tous défendent uniquement... la Région et son Président Didier Robert.
Depuis le début du mouvement des gilets jaunes, nous avons remarqué que de très nombreux internautes nous ont rejoint sur notre page facebook. Il s'agit d'un espace où nous relayons nos articles et discutons avec les internautes. La grande majorité de ces internautes débattent avec nous - parfois avec passion -, donnent de l'information, partagent nos publications. Et puis il y a les autres. Le curieux manège de ceux là a retenu notre attention, surtout les derniers jours de manifestations où nous nous étonnions du silence de certaines personnalités face à la colère Gilets jaunes. Ces internautes là ont des profils sans informations, sans amis et sans centres d'intérêts et tous défendent uniquement... la Région et son Président Didier Robert.

Avec le mouvement des gilets jaunes, notre activité a été centrée sur les informations concernant les blocages, les revendications, les courriers des lecteurs et également nos analyses et depuis le 17 novembre 2018 des commentaires ciblés apparaissent sur notre page Facebook.

Pour information, une page Facebook est dans le vocabulaire " officiel " de la plateforme une page ou ensemble de pages créé pour le compte d’une entreprise, marque ou organisation. La page se distingue donc du profil Facebook réservé aux individus et qui ne peut être utilisé par une organisation. Ces commentaires ont attiré notre attention puisqu'ils ne sont pas publiés par des individus, mais par des pages Facebook nouvellement créées. Ces commentaires ne sont pas publiés sous chacun de nos articles, mais les articles où nous parlons du président de Région, Didier Robert.

Lire aussi => Cher monsieur Didier Robert ceci n'est pas un appel au meurtre

Voici par exemple le contenu des messages publiés et le détail des pages lorsqu'on clique sur le profil pour avoir plus d'informations. Le point commun de ces "pages Facebook", très peu de fans (une mention j'aime ou pas du tout de mention j'aime), partage des articles liés à la Région Réunion ou à l'actualité de  Didier Robert et ses pages". Depuis la rédaction de cet article, les catégories ont été changés en blogs personnels au début décembre 2018.

Commentaires Facebook sous notre article : Kapé ou Kapons ?

Voici le premier commentaire ciblé d'une page et ensuite le détail de ladite page. Nous avons masqué les noms des pages.

Le commentaire d'une autre page, toujours sous le même article.

Le troisième commentaire lié au même article.

 

Ou encore sous notre article : Cher Monsieur Didier Robert, nous sommes tellement heureux de vous savoir à l'abri du besoin

Ici nous avons remarqué une page un peu plus active et qui commente également d'autres articles sur notre page Facebook.

http://www.ipreunion.com/medias/source/0911658001544192070.jpg

http://www.ipreunion.com/medias/source/0818427001544191942.jpg

Ce procédé reste très peu commun dans le monde des réseaux sociaux, il arrive que d'autres pages, d'autres organisations, d'autres entreprises commentent avec leurs pages. Soit par recherche du buzz, soit pour apporter des informations sous une publication, mais ce procédé est très peu utilisé à la Réunion.

De plus, il est encore curieux que ces pages qui n'ont qu'une seule ou pas de mention "J'aime" du tout, prennent uniquement la défense du président de région  Didier Robert.

jb/www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Ange gardien , Posté
Oh hi hi hi