[VIDÉO] Sa directrice de cabinet est toujours en garde à vue (actualisé) :

Étang-Salé : Jean-Claude Lacouture est ressorti après trois heures d'audition à la Caserne Vérines


Publié / Actualisé
Le maire de l'Étang-Salé a été entendu près de trois heures ce 18 décembre 2018 dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte pour des chefs de détournement de fonds publics et recel de prise illégale d'intérêt, relativement aux conditions d'acquisition et d'aménagement d'une maison au bénéfice de la directrice de cabinet du maire nous apprend le procureur de Saint-Pierre. On en connaît pas la teneur de l'audition mais à sa sortie, Jean-Claude Lacouture était aussi peu loquace qu'à son arrivée à la Caserne Vérines. Sa directrice de cabinet, Marie-Claude Lapierre est toujours en garde à vue. Le service urbanisme de la mairie de la commune du Sud a été perquisitionné par les militaires de la section de recherches. L'objet de cette petite visite impromptue : une affaire de vente de terrain qui remonte à mai 2011. Marie-Claude Lapierre obtient une parcelle située Cité La Lagune à un prix très bas par rapport au prix du marché dans le secteur. Des conditions d'attribution suspectes qui ont mis intrigués les enquêteurs.
Le maire de l'Étang-Salé a été entendu près de trois heures ce 18 décembre 2018 dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte pour des chefs de détournement de fonds publics et recel de prise illégale d'intérêt, relativement aux conditions d'acquisition et d'aménagement d'une maison au bénéfice de la directrice de cabinet du maire nous apprend le procureur de Saint-Pierre. On en connaît pas la teneur de l'audition mais à sa sortie, Jean-Claude Lacouture était aussi peu loquace qu'à son arrivée à la Caserne Vérines. Sa directrice de cabinet, Marie-Claude Lapierre est toujours en garde à vue. Le service urbanisme de la mairie de la commune du Sud a été perquisitionné par les militaires de la section de recherches. L'objet de cette petite visite impromptue : une affaire de vente de terrain qui remonte à mai 2011. Marie-Claude Lapierre obtient une parcelle située Cité La Lagune à un prix très bas par rapport au prix du marché dans le secteur. Des conditions d'attribution suspectes qui ont mis intrigués les enquêteurs.

Il y a un an jour pour Jean-Louis Lacouture perdait l'élection pour la présidence du conseil départemental face à Cyrille Melchior. Ce mardi, il est arrivé peu avant 14h à la caserne Vérines pour y être entendu. Et il semblait plutôt agacé quand il a remarqué la présence des médias, regardez

Du rififi à la mairie pour une affaire qui mêle les ingrédients d’un bon polar. Argent, pouvoir, tromperie, manipulation… C’est l’histoire d’une proche du maire d’une petite ville située entre terre et mer dans le Sud de La Réunion. Cette proche de l’édile acquiert un terrain pour une bouchée de pain dans un secteur très prisé de la commune. La parcelle classée sociale a laissé place à une somptueuse villa avec piscine.

Les dindons de la farce, ce sont deux soeurs, héritières du terrain, elles affirment s’être fait berner par le maire qui se serait approprié le terrain pour "pour préserver les intérêts de la commune et assurer une bonne gestion de son patrimoine privé", et sans qu’il n’y ait eu une quelconque publicité sur la vente projetée, deux candidats sont présentés au conseil municipal pour acquérir la parcelle : Sylvie Claire et Marie Claude Lapierre. C’est finalement la dernière, "agent communal" - aujourd’hui directrice de cabinet de Monsieur le maire -  qui remporte la parcelle pour la modique somme de 66 000 euros.

 Pour une parcelle viabilisée, en plein cœur de l’Etang-Salé les Bains à 145,70 €/m 2, il est surprenant que seuls deux candidats se soient fait connaître alors que les parcelles de la ZAC du Collège à l’Etang-Salé les hauts s’arrachent aux alentours de 300 €/m 2  !

Les suites de cette histoire abracadabrantesque ici : Bataille autour d'une parcelle, chefs de services virés, plaintes à gogo

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Malinoise, Posté
Ce n est que la partie immergée de l'iceberg...