Arrivés mercredi à bord du "Rochan" :

Migrants : Six hommes restent en zone d'attente, le septième remis en liberté


Publié / Actualisé
Six des migrants arrivés mercredi 26 décembre 2018 à bord du bateau de pêche sri-lankais le "Roshan" resteront en zone d'attente, le septième est remis en liberté, a tranché le Juge des libertés et de la détention (JLD) lundi 31 décembre 2018. Les 7 hommes étaient entendus au tribunal de Champ-Fleuri (Saint-Denis) depuis ce matin. Le JLD devait se prononcer sur leur maintien en zone d'attente.
Six des migrants arrivés mercredi 26 décembre 2018 à bord du bateau de pêche sri-lankais le "Roshan" resteront en zone d'attente, le septième est remis en liberté, a tranché le Juge des libertés et de la détention (JLD) lundi 31 décembre 2018. Les 7 hommes étaient entendus au tribunal de Champ-Fleuri (Saint-Denis) depuis ce matin. Le JLD devait se prononcer sur leur maintien en zone d'attente.

Le septième, libéré pour "vice de forme" pourra remplir sa demande de droit d'asile à la Préfecture, les six autres migrants resteront en zone d'attente, en attendant que le Tribunal administratif examine le recours déposé contre la décision négative de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra). 

Vendredi 28 décembre, sur décision du ministère de l'Intérieur, l'Ofpra n'avait pas apprové leur demande d'asile à la frontière. La Police aux Frontière (PAF) avait donc saisi le juge des libertés et de la détention afin de prolonger leur maintien en zone d'attente.

Lire aussi => Les demandes d'asile des sept migrants ont été rejetées
Lire aussi => Migrants : un nouveau bateau sri-lankais a accosté au Port-ouest
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !