Un reportage du site AJ+ :

"A La Réunion si on appartient à certaines catégories, on ne réussit pas"


Publié / Actualisé
"On est tous Français, mais on sent bien qu'il y a des catégories et si on est pas dans la bonne catégorie, on ne réussi pas". La phrase est extraite d'un reportage que le site d'information en ligne AJ+ a consacré à La Réunion il y a quelques jours. Le journaliste réunionnais Gabriel Robert est revenu dans son île pour réaliser ce sujet tourné à la fin de la crise des Gilets jaunes. Les personnes interviewées disent leur sentiment d'être abandonnées par la France, elles parlent du mal-développement, elles affirment aussi leur volonté de s'en sortir. Le reportage totalise déjà plus de 100.000 vues sur les réseaux sociaux. Regardez (Photo d'illustration www.ipreunion.com)
"On est tous Français, mais on sent bien qu'il y a des catégories et si on est pas dans la bonne catégorie, on ne réussi pas". La phrase est extraite d'un reportage que le site d'information en ligne AJ+ a consacré à La Réunion il y a quelques jours. Le journaliste réunionnais Gabriel Robert est revenu dans son île pour réaliser ce sujet tourné à la fin de la crise des Gilets jaunes. Les personnes interviewées disent leur sentiment d'être abandonnées par la France, elles parlent du mal-développement, elles affirment aussi leur volonté de s'en sortir. Le reportage totalise déjà plus de 100.000 vues sur les réseaux sociaux. Regardez (Photo d'illustration www.ipreunion.com)
   

4 Commentaire(s)

Sociale, Posté
Comment parler de la fin de la crise des gilets jaunes? Le mouvement est moins démonstratif mais persiste
Strop, Posté
Abandonnés par la France? Dans quel autre pays ceux qui n'ont pas de travail sont-ils aussi bien lotis ? On est en train de faire croire aux gens que la vie ou l'État leur doit tout.
Qui est-ce, Posté
Pour le visiteur lambda, impossible de le savoir mais AJ+ est en fait la succursale "réseaux sociaux" de Al-Jazira, chaîne TV d'info en continu de référence du monde arabe. Les deux sont la propriété de "Al Jazeera Media Network", une organisation directement détenue par la famille royale du Qatar. Une filiation dont AJ+ français ne fait jamais mention, nulle part. La chaîne de vidéos se présente simplement comme "un média en ligne pour les générations connectées". Et son identité graphique prend soin de se distinguer totalement du logo de la chaîne Al-Jazira, qui représente un caractère d'écriture arabe.
Camomille, Posté
HEBDO MARIANNE. SOFT POWER "AJ+ français" : quand la propagande du Qatar se cache derrière un progressisme féministe et LGBT Par Hadrien Mathoux Publié le 25/04/2018 à 16:00 Lancé en décembre 2017 en France, ce nouveau média s'adresse aux "générations connectées et ouvertes sur le monde". Mais derrière la façade progressiste, AJ+ est surtout une succursale d'Al-Jazira, la chaîne télé détenue par la famille royale du Qatar. Une allégeance troublante, surtout quand on se penche sur le contenu de ses vidéos"