Il fait du rock japonais :

Lightning : un Réunionnais à la conquête de l'empire du soleil levant


Publié / Actualisé
Il est réunionnais, chante en anglais et s'habille comme un personnage de manga. Un cocktail détonnant, on secoue et à la fin on obtient Lightning. Son nom ne vous dit peut-être rien, pourtant, au pays du soleil levant, il a déjà acquis une petite notoriété. Sébastien Fontaine de son vrai nom est saint-josephois d'origine, il a quitté La Réunion il y trois ans pour s'installer en métropole. La même année, il signe chez Kirakira Record, un label japonais. Vous suivez ? Pas simple, il faut dire que le parcours de ce jeune homme de 28 ans est assez atypique. Alors remontons le fil et découvrons Lightning, ce Réunionnais devenu une star au Japon.
Il est réunionnais, chante en anglais et s'habille comme un personnage de manga. Un cocktail détonnant, on secoue et à la fin on obtient Lightning. Son nom ne vous dit peut-être rien, pourtant, au pays du soleil levant, il a déjà acquis une petite notoriété. Sébastien Fontaine de son vrai nom est saint-josephois d'origine, il a quitté La Réunion il y trois ans pour s'installer en métropole. La même année, il signe chez Kirakira Record, un label japonais. Vous suivez ? Pas simple, il faut dire que le parcours de ce jeune homme de 28 ans est assez atypique. Alors remontons le fil et découvrons Lightning, ce Réunionnais devenu une star au Japon.

Finalement, le Japon, il n’y aura mis les pieds qu’une fois dans sa vie, en 2016, un voyage de trois semaines. Mais cela fait des années que la culture nippone le passionne à travers les mangas, les dessins animés et surtout la musique. À 14 ans, Lightning découvre le groupe de rock japonais X Japan. Le quintette nippon a écoulé plus de 30 millions d'albums dans le monde. Lightning est séduit " je suis devenu un fan absolu, j’étais conquis ! Je me suis dit que je voulais être comme eux, un artiste. " Un petit avant-goût de ce groupe mythique au Japon, regardez :

L’adolescent est totalement habité par son groupe fétiche. Pendant deux ans, il prend des cours de guitare. Puis il arrête, commence à composer ses propres chansons. Toujours influencé par le rock japonais. Très vite, il se démarque et commence à se faire connaître dans le milieu musical réunionnais. Sébastien Fontaine joue dans plusieurs groupes de rock amateurs. Mais il a la bougeotte. Et surtout, il est ambitieux, il veut faire de la musique son métier.

Soutenu par sa famille, il décide de sauter la mer pour tenter sa chance en métropole. Certains de ses amis ne comprennent sa décision "  pour eux, partir pour devenir musicien, c’était perdu d’avance, impossible. " explique l’artiste.

Mais Sébastien, que l’on surnomme Shadow - comprendre " ombre " en français - à cause de son style gothique est déterminé. Arrivé en métropole, il envoie des démos de son travail à plusieurs maisons de disques, au culot " je n’avais rien à perdre, je voulais aller au bout de mes rêves " se souvient le jeune homme. Finalement, un label va lui répondre, Kirakira Record.

C’est à ce moment là que sa carrière débute. Il prend le nom de Lightning - comprendre " éclair ou foudre " en français. Comme une renaissance, à l’opposé de son ancien surnom. Le saint-josephois se produit aux quatre coins du monde en tant que guitariste aux côtés de Alys, la première artiste virtuelle francophone développée par le studio Voxwave. En parallèle, il sort un mini album et quelques single. C’est le début de la notoriété, sa musique marche dans l’archipel nippon.

Et les interviews s’enchaînent. Pour Sébastien Fontaine, être réunionnais est une force " quand je dis aux japonais que je viens de La Réunion, ils hallucinent, ils ne pensaient pas que leur culture musicale ait pu s’exporter aussi loin. Donc le fait d’être réunionnais m’a ouvert des portes, je le intrigue. " Un extrait du duo original que forme Lightning et Alys, regardez :

Son énergie sur scène et sa musique lui ouvrent des portes. Lightning est contacté par Nippon Crown, une usine à super stars. La maison de disques lui propose de composer le premier album de l’artiste japonaise " Lechat ", une belle preuve de confiance, regardez le résultat de cette collaboration :


 

Le 10 janvier prochain, Lightning sort son single " Nouvelle histoire ", première fois que l’artiste réunionnais chante en français, regardez :

Chanter en français a été une étape à franchir pour Sébastien Fontaine. Si il affirme ne pas encore être prêt à chanter en créole, il se pourrait que des sonorités réunionnaises se fassent entendre sur ses prochains singles…
 

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Aterla, Posté
Eh bien... Chapeau... Et en plus sans subvention... Pas mal jeune homme.