Suite à l'intervention du collectif Touch pa Nout Roche :

Bois Blanc : les travaux de défrichage sur la carrière interrompus par la Préfecture


Publié / Actualisé
Les travaux menés par la SCPR, l'entreprise autorisée à exploiter la carrière de Bois Blanc ont été interrompus hier après-midi, jeudi 9 janvier 2019. Commencé le matin même, le chantier a été "stoppé par la Préfecture", annonce le collectif Touch pa Bout Roche sur sa page Facebook. Ils ont rencontré le Préfet Amaury de Saint-Quentin avec la député Huguette Bello : "nous avons pu pendant 1h30 discuté du sujet de la carrière de Bois Blanc. Nous avons commencé par parler des travaux débutés ce matin sur site, alors qu'aucune pancarte, aucune information n'ont été mises pour informer la population. Nous avons mis en avant que nous sommes en été austral période de nidifications des animaux, des graines des espèces exotiques envahissantes qui vont être disséminés ...tout ceci doit être fait en période d'hiver austral."
Les travaux menés par la SCPR, l'entreprise autorisée à exploiter la carrière de Bois Blanc ont été interrompus hier après-midi, jeudi 9 janvier 2019. Commencé le matin même, le chantier a été "stoppé par la Préfecture", annonce le collectif Touch pa Bout Roche sur sa page Facebook. Ils ont rencontré le Préfet Amaury de Saint-Quentin avec la député Huguette Bello : "nous avons pu pendant 1h30 discuté du sujet de la carrière de Bois Blanc. Nous avons commencé par parler des travaux débutés ce matin sur site, alors qu'aucune pancarte, aucune information n'ont été mises pour informer la population. Nous avons mis en avant que nous sommes en été austral période de nidifications des animaux, des graines des espèces exotiques envahissantes qui vont être disséminés ...tout ceci doit être fait en période d'hiver austral."

Hier aux alentours de 6 heures du matin, des ouvriers en tenue orange du chantier de la Nouvelle Route du Littoral défrichaient et réalisaient des sondages pour évaluer la qualité et la quantité de roche massive.

Lire aussi => Bois Blanc : des engins de chantier sur la carrière

RAPPEL - L'autorisation d'exploitation de la carrière de Bois blanc a été émise par le préfet en décembre dernier. Les roches extraites seront uniquement destinées au chantier de la Nouvelle Route du Littoral.

En réaction, le maire de Saint-Leu avait annoncé qu'il déposerait un recours en expliquant prendre acte de cette "décision préfectorale incompréhensible."

Lire aussi => Le promoteur SCPR autorisé à exploiter la carrière de Bois blanc

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Titi974, Posté
Il ne faudra pas compter sur les gilets jaunes pour ramener le didier à la raison, il les a déjà tous acheter ou manipulé,