Bilan routier Police et Gendarmerie :

159 infractions et 20 permis retirés ce week-end


Publié / Actualisé
Les effectifs de Police de la Direction Départementale de la Sécurité Publique de La Réunion ont réalisé sur le département 22 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end du 11 au 13 janvier 2019 permettant de relever 69 infractions dont 15 délits. Les gendarmes eux ont relevés 89 infractions dont 75 génératrices d'accidents graves - 20 permis de conduire retirés.
Les effectifs de Police de la Direction Départementale de la Sécurité Publique de La Réunion ont réalisé sur le département 22 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end du 11 au 13 janvier 2019 permettant de relever 69 infractions dont 15 délits. Les gendarmes eux ont relevés 89 infractions dont 75 génératrices d'accidents graves - 20 permis de conduire retirés.

Police

-  7 Conduites sous l'Empire d'un état Alcoolique (taux compris entre 0,36 et 0,91 mg/l d'air expiré)
-  5 défauts d'assurance
-  2 défauts de permis de conduire
-  1 refus d'obtempérer

  80  fonctionnaires de police ont été mobilisés à cette occasion.

Au cours de ces différents contrôles, les forces des Polices locales ont également procédé à la
constatation de  54 diverses autres  contraventions au code de la route dont :

- feu rouge / stop / priorité : 3
- défauts de port de casque : 3
- défauts de contrôle technique : 11
- 3 usages de téléphone tenus en main
- 1 non port de ceinture de sécurité du conducteur
- autres : 33

Gendarmerie

Voici le bilan de lutte contre l'insécurité routière conduite par les 16 motocyclistes de l'EDSR de permanence ce denier week-end de l'année.

89 infractions dont 75 génératrices d'accidents graves - 20 permis de conduire retirés

- 19 conduites sous l'emprise de l'alcool dont 7 délictuelles (taux supérieur à 0.40 mg par litre d'air expiré). un automobiliste contrôlé avec un taux de 1,21 mg/litre dans le Sud de l'île.
- 12  conduites après avoir fait usage de produits stupéfiants;
- 35 excès de vitesse avec interception; une vitesse supérieure de 44 km/h à la vitesse autorisée, constaté  samedi matin sur la RN2 par la BMO de Saint-Benoit (161/154/110 km/h)
- 2 infractions aux règles de priorité;
- 16 usages du téléphone en conduisant;
- 1 conduite sans permis ;
- 1 refus d'obtempérer;.

À l'instar du premier WE de l'année, les deux dernières nuits ont été accidentogènes et ont provoqué l'intervention des gendarmes à 11 reprises sur des accidents de la circulation dont 2 avec des conséquences corporelles. 4 de ces sinistres sont liés à l'alcoolisation des conducteurs et ce dimanche matin à ST-GILLES, un quinquagénaire a subi de graves blessures dans une collision frontale avec un jeune homme de 20 ans qui était alcoolisé ! Les patrouilles des unités territoriales ont en outre constaté 4 alcoolémies délictuelles au cours de leurs services nocturnes en observant des conduites pas très rectilignes de ces usagers !

Les gendarmes de la  BTA de Saint-Louis ont procédé tôt ce dimanche matin à un contrôle qui a permis de relever  trois alcoolémies dont deux délictuelles et d'interpeller deux autres automobilistes circulant pour l'un sans permis et pour le second, sans assurance.

Les résultats des  deux premiers week-end de l'année démontrent qu'encore trop d'usagers de la route n'ont pas pris les bonnes résolutions et continuent à s'affranchir des règles élémentaires de prudence.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !