Il y a toujours un risque :

Noyades en série : les bassins plus dangereux que d'apparence


Publié / Actualisé
Deux noyades mortelles en un week-end. Le bilan est lourd. Ces deux noyades ont eu lieu dans des plans d'eau très fréquentés en cette période de vacances scolaires et d'été austral où les Réunionnais vont chercher un peu de fraîcheur dans les eaux vives et les bassins naturels de l'île. Si le côté carte postale des lieux donne très envie d'y piquer une tête, c'est avec un maximum de précautions qu'il faut s'en approcher. De l'extérieur, ces bassins semblent paisibles mais sous l'eau, courants et tourbillons sont à redouter.
Deux noyades mortelles en un week-end. Le bilan est lourd. Ces deux noyades ont eu lieu dans des plans d'eau très fréquentés en cette période de vacances scolaires et d'été austral où les Réunionnais vont chercher un peu de fraîcheur dans les eaux vives et les bassins naturels de l'île. Si le côté carte postale des lieux donne très envie d'y piquer une tête, c'est avec un maximum de précautions qu'il faut s'en approcher. De l'extérieur, ces bassins semblent paisibles mais sous l'eau, courants et tourbillons sont à redouter.

Samedi 12 janvier 2019

Un homme de 29 ans perd la vie à Grand Galet à Langevin. L’homme était en randonnée avec trois amis, il se serait noyé alors qu’il traversait le plan d’eau.

Dimanche 13 janvier 2019

Un jeune homme de 18 ans se noie alors qu’il se baigne en compagnie de trois de ses proches à bassin La Paix. Il était venu pique niquer avec sa famille. Il serait allé se baigner et aurait coulé d’un coup. Malgré l’intervention du PGHM, des pompiers et de plongeurs, le jeune homme n’aura pas pu être sauvé. Son corps a été retrouvé près de 3h après le début des recherches.

Bassin La Paix, un site dangereux

Le lieu, très fréquenté est aussi connu pour ses courants très aléatoires. Selon Mickaël Morin, gérant d’une société de canyoning " c’est un bassin qui fait peur, il y a toujours eu des morts, il y a pas mal de courants en dessous et au dessus ". Il affirme s’être fait à plusieurs reprises des frayeurs " ce bassin est très long et très large et surtout, personne n’en a jamais trouvé le fond. Le pire, c’est l’eau, elle est très froide, ça vous met une pression sur le corps, d’un coup, on peut se sentir entraîné vers le fond. "

Lire aussi : noyade d'un jeune homme de 18 ans au Bassin La Paix

Depuis 2014, c’est le cinquième décès constaté au bassin La Paix, l’accident le plus récent remonte à mars dernier, un couple de touristes martiniquais d’une vingtaine d’années s’était noyé. L’homme avait tenté de secourir sa compagne qui avait fait un malaise.

À cheval entre les communes de Bras-Panon et Saint-Benoît, le plan d’eau est visé par un arrêté municipal qui interdit la baignade. Cela n’empêche pourtant pas touristes et locaux de venir y piquer une tête. Selon Mickaël Morin " cet arrêté, personne ne le respecte, le mieux serait qu’il ait un ou deux maîtres nageurs sauveteurs surtout en période de vacances scolaires et des lignes d’eau qui servirait de repère aux baigneurs ".

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !