"La Poste manque d'écoute" :

Cinquième jour de grève des facteurs de Saint-Gilles les Hauts


Publié / Actualisé
Les facteurs du Centre de courrier de Saint-Gilles les Hauts entament leur cinquième journée de grève ce mardi 22 janvier 2019, à l'appel des syndicats de Sud PTT et de l'Unsa Poste. Lundi, le dialogue s'est ouvert entre l'intersyndicale et la direction mais pour Johny Michel, représentant de Sud PTT, il n'y a encore rien de satisfaisant : "La Poste manque d'écoute. Elle n'entend pas les revendications des agents." Depuis jeudi 17 janvier, les employés grévistes dénoncent "un manque de personnel, des tournées en surcharge, mais aussi une dégradation des conditions de travail. Par exemple, beaucoup de facteurs ne sont pas remplacés pendant leurs congés ou leurs repos compensateurs. Ils se retrouvent avec des piles de courrier à distribuer lorsqu'ils reviennent. La Poste essaye de faire du plus avec du moins..." déplorait Johny Michel.
Les facteurs du Centre de courrier de Saint-Gilles les Hauts entament leur cinquième journée de grève ce mardi 22 janvier 2019, à l'appel des syndicats de Sud PTT et de l'Unsa Poste. Lundi, le dialogue s'est ouvert entre l'intersyndicale et la direction mais pour Johny Michel, représentant de Sud PTT, il n'y a encore rien de satisfaisant : "La Poste manque d'écoute. Elle n'entend pas les revendications des agents." Depuis jeudi 17 janvier, les employés grévistes dénoncent "un manque de personnel, des tournées en surcharge, mais aussi une dégradation des conditions de travail. Par exemple, beaucoup de facteurs ne sont pas remplacés pendant leurs congés ou leurs repos compensateurs. Ils se retrouvent avec des piles de courrier à distribuer lorsqu'ils reviennent. La Poste essaye de faire du plus avec du moins..." déplorait Johny Michel.

De son côté, La Poste estime avoir ouvert le dialogue, "depuis le début du conflit, et dans le respect du dialogue social, la direction de la plaque reste disponible pour rencontrer les représentants des organisations syndicales, et à l’écoute des revendications portées par ces derniers", écrit-elle dans un communiqué.

La direction annonce par ailleurs qu'elle a mis en place "depuis le 17 janvier, un plan de continuité d’activité permettant d’assurer la distribution de l’intégralité des plis et colis sur Saint-Gilles Les Hauts, afin de limiter les perturbations auprès de ses clients. La distribution du courrier est effectuée normalement sur les plateformes de Saint-Paul, Le Port, Saint-Gilles-Les Bains, Le Guillaume, La Saline et Le Portail. Tous les bureaux de poste sont ouverts."

Lire aussi => Les facteurs de Saint-Gilles les Hauts sont en grève

"Alerte sociale sur Saint-Gilles les Hauts"

Les syndicats Sud PTT et l'Unsa Poste ont également adressé un courrier à l'Inspection du travail, alertant sur "la situation sanitaire et sociale" du centre de courrier de Saint-Gilles les Hauts. "Depuis quelques semaines le personnel est en grande souffrance psychologique. Nous sommes très inquiets de la dégradation des conditions de travail qui est causé principalement par le manque de personnels," écrit notamment Sud PTT. Cette missive a également été envoyée à la direction de La Poste : "nous n'avons toujours aucune réponse," déplore Johny Michel.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

30 reportage(s)
Kwa films

Sudel Fuma, héros créole

Kwa Films

"Gangster Project" à Cape Town

Kwa Films

Talents La Kour, le making-off...