Pas de répit avant la fin de la semaine :

Il fait chaud et ça va durer...


Publié / Actualisé
Le mercure monte, monte, monte. Dans les rues, on longe les murs et la moindre petite zone d'ombre est recherchée. L'été austral s'est bien installé sur toute l'île de La Réunion. Du littoral aux cirques en passant par les hauts, les températures sont presque tous les jours au dessus des moyennes saisonnières. Et cette chaleur va durer... D'après Jacques Ecormier, le chez prévisionniste à Météo France, il n'y aura pas de répit avant la fin de la semaine...
Le mercure monte, monte, monte. Dans les rues, on longe les murs et la moindre petite zone d'ombre est recherchée. L'été austral s'est bien installé sur toute l'île de La Réunion. Du littoral aux cirques en passant par les hauts, les températures sont presque tous les jours au dessus des moyennes saisonnières. Et cette chaleur va durer... D'après Jacques Ecormier, le chez prévisionniste à Météo France, il n'y aura pas de répit avant la fin de la semaine...

34°C à La Saline, 32°C à Saint-Pierre, 33°C à Saint-André… Sur tout le littoral de La Réunion les températures dépassent les 31 voire les 32°C . "En comparant  avec la climatologie, nous constatons que les températures sont bien supérieures à la moyenne, de l’ordre de 1 à 2," détaille Jacques Ecormier. Et cette chaleur ne concerne pas uniquement les zones côtières. Dans les cirques et dans les Hauts, c'est le même constat : le mercure monte et ne semble pas vouloir descendre.

"Depuis plusieurs jours, nous avons de l’air qui vient de l’Equateur. Auparavant il était plus frais et venait plutôt du sud et du sud-est. Le soleil, très fort, réchauffe toute la journée les sols, donc les températures montent," explique Jacque Ecromier en consultant ces écrans. Quant à l’activité cyclonique, elle se trouve pour le moment plutôt à l’ouest du bassin de l’Océan Indien, vers Madagascar et les côtes africaines, loin de La Réunion.

S'hydrater et se protéger

Sous ce cagnard, ce sont les gramounes et les marmayes qui sont plus démunis. Il est essentiel de boire beaucoup d’eau, de s’abriter au maximum et d'éviter les activités physiques. D’autant que l'humidité est très élevée et n’arrange pas la situation. "A Cilaos, le taux d’humidité est aux alentours de 65%, indique le chez prévisionniste. Ce qui signifie que nous avons des températures ressenties par notre organisme qui sont très élevées, de l’ordre de 40°C."

Il n'y aura pas de répit avant samedi...

Et cette chaleur va durer… "Les températures ne sont près de diminuer. Il n’y a aucune raison du contraire… Une petite baisse est attendue vers le samedi 26 janvier, avec un temps qui pourrait devenir plus humide à partir de dimanche," prévoit Jacques Ecormier, en ajoutant avec un sourire aux lèvres : "souhaitons que le mois de février ne soit pas comme ça..."

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !