Acte 11 à Paris :

Gilets jaunes : Annick Girardin dans la rue pour discuter avec des manifestants


Publié / Actualisé
Annick Girardin, ministre des Outre-mer a une nouvelle fois utilisé "sa méthode" et est descendue dans la rue, à la rencontre des gilets jaunes qui manifestaient devant son ministère à Paris pendant l'acte 11.
Annick Girardin, ministre des Outre-mer a une nouvelle fois utilisé "sa méthode" et est descendue dans la rue, à la rencontre des gilets jaunes qui manifestaient devant son ministère à Paris pendant l'acte 11.

La ministre des Outre-mer Annick Girardin est allée ce samedi à la rencontre de quelques "gilets jaunes" rassemblés devant son ministère à Paris, au 11e acte de leur mobilisation, et les a invités à "participer au grand débat".

Lire aussi => Acte 11 : les Gilets jaunes métropolitains vont marcher pour les Gilets jaunes ultramarins

"Je vous invite tous, ceux qui veulent parler de l’Outre-mer, à venir lundi ou mardi me rencontrer, et au-delà à participer à toutes les rencontres qui se font", et "au grand débat", a déclaré, devant la presse, Annick Girardin à une poignée de " gilets jaunes ", dont Etienne Chouard, controversé notamment pour son intérêt pour l’essayiste d’extrême droite Alain Soral. "Comme la plupart des membres du gouvernement, on est sur le terrain"

"Qu’est-ce qu’ils veulent les gens en Outre-mer ou ici ? : Moins de taxe, du pouvoir d’achat", a affirmé un manifestant s’adressant à la ministre. "Et ça, ça devrait normalement être réglé rapidement", a-t-il ajouté. "Vous croyez que les membres du gouvernement, que les parlementaires, les représentants du peuple ne le savent pas ? Vous croyez vraiment que tout le monde n’essaye pas d’apporter des réponses ?", a répliqué la ministre des Outre-mer.

"Je ne reste pas dans mon bureau ! Comme la plupart des membres du gouvernement, on est sur le terrain, on côtoie les gens", a poursuivi Annick Girardin, qui était déjà allée au contact de "gilets jaunes" en décembre sur l’île de La Réunion, alors en proie à de violentes manifestations.

Lire aussi => Annick Girardin : l'attente déçue...

www.ipreunion.com avec l'AFP

   

1 Commentaire(s)

Eri974, Posté
@Imazpress Souhaitez-vous discréditer monsieur Chouard en glissant "un intéret pour Alain Soral" ? Alors que monsieur Chouard en vrai démocrate écoute tout le monde et tous les avis ? Essayez-vous une réduction de la pensée de Chouard en copie de Soral, alors que ces deux personnes ont leur propres courants de pensée ? De grâce, et faites mieux votre travail.