Ça s'est passé cette semaine sur Imaz Press :

Reste à charge zéro, Téléphérique, Justice, Caméras-piétons, feu au Grand-Brûlé


Publié / Actualisé
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 21 janvier au vendredi 25 janvier 2019 sur Imaz Press :

- Lundi 21 janvier - Vous pensiez avoir une paire de lunettes gratuite au 1er janvier 2019, c'est raté !
- Mardi 22 janvier - Liaison Saint-Leu/Cilaos: projet de téléphérique cherche financements
- Mercredi 23 janvier - Etang Salé : Jean-Claude Lacouture et sa directrice de cabinet jugés le 28 mars
- Jeudi 24 janvier - Des caméras-piétons pour filmer les lanceurs de balles : des policiers s'offusquent, d'autres non
- Vendredi 25 janvier : Feu au Grand Brûlé : Plus de 2.000 hectares déjà calcinés, la pluie tombe enfin
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 21 janvier au vendredi 25 janvier 2019 sur Imaz Press :

- Lundi 21 janvier - Vous pensiez avoir une paire de lunettes gratuite au 1er janvier 2019, c'est raté !
- Mardi 22 janvier - Liaison Saint-Leu/Cilaos: projet de téléphérique cherche financements
- Mercredi 23 janvier - Etang Salé : Jean-Claude Lacouture et sa directrice de cabinet jugés le 28 mars
- Jeudi 24 janvier - Des caméras-piétons pour filmer les lanceurs de balles : des policiers s'offusquent, d'autres non
- Vendredi 25 janvier : Feu au Grand Brûlé : Plus de 2.000 hectares déjà calcinés, la pluie tombe enfin

Lundi 21 janvier : vous pensiez avoir une paire de lunettes gratuite au 1er janvier 2019, c'est raté !

Pour vous expliquer cet énième enfumage, on a emprunté les expressions fétiches de notre cher président : Annick Girardin, lors de sa venue dans l'île pendant la crise des Gilets jaunes, nous a abreuvé de carabistouilles en nous annonçant que les mesures sociales du gouvernement entreraient en vigueur un an plus tôt à La Réunion. Un joli saupoudrage de poudre de perlimpinpin, du saut de cabri, car au 1er janvier 2019, il ne s'est rien passé. Vous suivez ? Bref, cette fois, on va parler du Reste à charge zéro. Le principe de la mesure : certains soins optiques, dentaires et des prothèses auditives pris en charge à 100% par la sécurité sociale et les complémentaires santé. La ministre des Outre-mer disait vouloir répondre " aux attentes de ceux qui sont aujourd'hui en difficulté [à La Réunion ndlr]." On dirait bien que l'urgence sociale et les difficultés des Réunionnais peuvent attendre un an de plus, on n'est plus à ça près, non ?

Mardi 22 janvier : liaison Saint-Leu/Cilaos : projet de téléphérique cherche financements

C'est un projet qui traîne dans les cartons de la municipalité de Saint-Leu depuis 2010. Relier deux pôles très touristiques de l'île, Saint-Leu et Cilaos par un téléphérique. Une alternative écologique au tout-auto qui gangrène l'île. D'un point de vue touristique, ce téléphérique serait une vitrine, l'outil idéal qui permettrait de parcourir quelques-uns des plus beaux panoramas de La Réunion confortablement installé dans une cabine. Et côté logistique, la route aux 400 virages et ses caprices ne serait plus un problème. Pour finir, les hauts de Saint-Leu et le cirque de Cilaos pourraient s'ouvrir encore un peu plus au tourisme. Présenté comme cela, le projet fait rêver. Pourtant, il n'en est qu'au stade de l'étude de faisabilité et stagne depuis toutes ces années. La raison : le manque de financements.

Mercredi 23 janvier : Etang Salé : Jean-Claude Lacouture et sa directrice de cabinet jugés le 28 mars

Marie-Claude Lapierre, directrice de cabinet du maire l'Étang-Salé, Jean-Claude Lacouture, est convoquée devant le tribunal correctionnel de Saint-Pierre le jeudi 28 mars 2019 à 14 heures. Elle sera jugée pour des faits supposés de recel de prise illégale d'intérêt d'un élu public dans une affaire qu'il administre ou qu'il surveille. La mise en cause devra s'expliquer sur les conditions d'acquisition à bas prix de sa maison située dans un secteur prisé de l'Étang-Salé. Jean-Claude Lacouture n'est pas poursuivi pour ces faits prescrits en ce qui le concerne. Il sera néanmoins jugé le même jour et par le même tribunal pour un dossier de harcèlement moral à l'encontre de l'ancienne directrice du centre communale d'actions sociales (CCAS) de l'Étang-Salé.

Jeudi 24 janvier : Des caméras-piétons pour filmer les lanceurs de balles : des policiers s'offusquent, d'autres non

La mesure fait grand bruit et elle n'est pas forcément bien accueillie côté forces de l'ordre. Devant une commission de l'Assemblée nationale, le mardi 22 janvier, Christophe Castaner annonce que policiers et gendarmes porteurs de lanceur de balles de défense (LBD) seront dorénavant équipés de caméras-piétons, du moins, " dans la mesure du possible ". Un désaveu pour certains policiers qui voient là une décision politique stigmatisant les fonctionnaires de police et censée calmer la vindicte populaire quand d'autres y voient un moyen de mieux protéger les policiers et les victime en ayant un support fiable qui permettrait de donner les circonstances et le contexte de l'utilisation du LBD.

Vendredi 25 janvier : Feu au Grand Brûlé : Plus de 2.000 hectares déjà calcinés, la pluie tombe enfin

Depuis quelques minutes, des averses s'abattent sur Sainte-Rose. La pluie, un élément qui pourrait diminuer l'intensité de cet incendie qui ravage le Grand Brûlé depuis ce dimanche 20 janvier 2019. À 19 heures 30 ce vendredi 25 janvier 2.000 hectares de végétation, soit plus de 2.200 terrains de foot, avaient déjà brulé. Les flammes ont menacé une partie de la RN2 mais les sapeurs pompiers ont réussi à les contenir en allumant un contre-feu. Le sinistre n'est toujours pas sous contrôle. La RN2 est   fermée dans les deux sens entre la Cage aux lions (Sainte-Rose) et les rampes du Tremblet (Saint-Philippe). Une cinquantaine de sapeurs pompiers, cinq hélicoptères et une demie douzaine d'engins au sol sont engagés dans la lutte contre le feu. L'origine de cet incendie qualifié de "majeur" par les sapeurs pompiers, n'est pas encore été déterminée.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !