Contrôles routiers :

Gendarmerie: 201 infractions et 19 permis de conduire retirés ce week-end


Publié / Actualisé
Voici le bilan de lutte contre l'insécurité routière conduite par les 16 motocyclistes de l'EDSR de permanence ce week-end. La gendarmerie a relevé 123 infractions dont 112 génératrices d'accidents graves et 21 permis de conduire ont été retirés.
Voici le bilan de lutte contre l'insécurité routière conduite par les 16 motocyclistes de l'EDSR de permanence ce week-end. La gendarmerie a relevé 123 infractions dont 112 génératrices d'accidents graves et 21 permis de conduire ont été retirés.

- 22 conduites sous l'emprise de l'alcool dont 11 délictuelles (taux supérieur à 0.40 mg par litre d'air expiré). le taux le plus élevé constaté 1.06 milligramme.

- 11 conduites après avoir fait usage de produits stupéfiants;

- 18 excès de vitesse avec interception et 30 constatés par les véhicules avec des radars système de contrôle sanction automatisé

- 4 conduites sans permis;

- 3 défauts d'assurance;

- 8 infractions aux règles de priorité;

- 12 usages du téléphone en conduisant;

- 3 Défauts de casque;

- 9 non-port de ceinture;

- 1 refus d'obtempérer

Ce quatrième week-end de l'année, s'est révélé accidentogène, les gendarmes sont intervenus à 12 reprises sur des accidents de la circulation dont un ayant des conséquences corporelles pour un motocycliste. 4 de ces sinistres ont été provoqués par l'alcoolisation des conducteurs.

Un conducteur de véhicule, âgé de 74 ans, a provoqué dimanche midi  à l'Etang salé un accident matériel. Son taux d'alcoolémie était de 1.06 mgl et ce  en état de récidive légale, son permis n'était pas prorogé. Son automobile a été confisquée et dvera répondre de ses actes devant la justice prochainement.

Samedi soir en agglomération de Petite Ile, les motards de Rivière saint Louis ont contrôlé  un jeune conducteur alors qu'il conduisait sous stupéfiants, avec un permis annulé et en état de récidive légale car contrôlé par les même gendarmes il y a tout juste un an.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !