[LIVE/PHOTOS/VIDÉO] Ils dénoncent "la corruption et le clientélisme" :

Gilets jaunes: les manifestants rassemblés à la Kaz du Peup devant la préfecture


Publié / Actualisé
Ils l'avaient annoncé et ils l'ont fait : une cinquantaine de gilets jaunes s'est donné rendez-vous devant la Région ce jeudi matin 31 janvier 2019. Ils réclament la démission de Didier Robert. Ils lui demandent également "de rendre les 6800 euros mensuels qu'il a perçu illégalement des musées régionaux." Le président de la collectivité n'est pas présent, il est actuellement en métropole. Vers midi, le véhicule de Dominique Fournel a été bloqué par des gilets jaunes. Ces derniers ont été repoussés par les forces de l'ordre. La tension est ensuite vite retombée et les manifestants ont quitté les lieux. Après une opération escargot, ils se sont rassemblés devant la préfecture. Suivez notre LIVE.
Ils l'avaient annoncé et ils l'ont fait : une cinquantaine de gilets jaunes s'est donné rendez-vous devant la Région ce jeudi matin 31 janvier 2019. Ils réclament la démission de Didier Robert. Ils lui demandent également "de rendre les 6800 euros mensuels qu'il a perçu illégalement des musées régionaux." Le président de la collectivité n'est pas présent, il est actuellement en métropole. Vers midi, le véhicule de Dominique Fournel a été bloqué par des gilets jaunes. Ces derniers ont été repoussés par les forces de l'ordre. La tension est ensuite vite retombée et les manifestants ont quitté les lieux. Après une opération escargot, ils se sont rassemblés devant la préfecture. Suivez notre LIVE.

Ce que l'on sait :

• Depuis plusieurs jours, un message des Gilets Jaunes circule sur les réseaux sociaux, par mail et par sms : il appelle à une "manifestation citoyenne contre la corruption et le clientélisme qui sévit à La Réunion depuis trop longtemps"

• Réunis devant la Région, quelques dizaines de Gilets Jaunes demandent la démission de Didier Robert et le remboursement de ses salaires, perçus lorsqu'il était PDG des Musées Régionaux.

• Le véhicule de Dominique Fournel, élu de la Région a été bloqué par les manifestants. Ils veulent discuter avec lui. Les forces de l'ordre les ont repoussés

  • IPR

    Les Gilets Jaunes sont arrivés à la Préfecture

  • IPR

    Opération escargot sur le Boulevard Sud

    Les gilets jaunes qui étaient à la Région font une opération escargot pour se rendre jusqu'à la Préfecture.

  • IPR

    Les manifestants quittent la Pyramide inversée

  • IPR

    LA TENSION REDESCEND

    La tension est considérablement redescendue après la charge des forces de l'ordre qui cherchaient à dégager le véhicule de Dominique Fournel.

    Les forces de l'ordre ont retiré leur casque mais gardent leurs boucliers à portée.

  • IPR

    A aucun moment devant la Région la circulation n'a été entravée. Il n'y a eu qu'une seule tension : lors de la charge des forces de l'ordre pour permettre au véhicule de Dominique Fournel de passer.

    Pour le moment, la situation est fixée : les forces de l'ordre ont dessiné un cordon de sécurité devant les grilles de la collectivité, toujours fermées.

  • IPR

    Les manifestants REPOUSSÉS PAR les forces de l'ordre

    Les forces de l'ordre ont violemment repoussés les manifestants alors qu'aucune tension n'était palpable. Dominique Fournel n'a pas été agressé, ni insulté. Les gilets jaunes demandaient "juste à être écouté et veulent discuter." De nombreuses femmes et des personnes âgées se trouvaient en première ligne.

    L'action des forces de l'ordre a permis au véhicule de Dominique Fournel de faire demi-tour.

    Il n'y a pas eu d'échange de galets ou de gaz lacrymogène. Les grilles de la Région sont toujours fermées

    Les manifestants portent un bonnet jaune.

    La tension retombe...

     

  • IPR

    [LA SITUATION S'EST TENDUE À L'INSTANT]

  • IPR

    DOMINIQUE FOURNEL INTERCEPTÉ PAR DES GILETS JAUNES

    Dominique Fournel, conseiller régional est interpellé par les manifestants : "Monsieur Fournel, les contrats pour les Réunionnais de la Route du Littoral ils sont où?"

    "Ce n'est pas sur un trottoir qu'on prend des décisions", déclare l'élu de la Région.

    Un gilet jaune explique: "C'est le seul élu qui est sorti, nous voulons lui poser des questions sur les emplois sur le chantier de la nouvelle Route du littoral. (...) Nous avons besoin de choses concrètes : de la transparence. Monsieur Fournel peut partir il est libre." Il ajoute : "Il pourrait nous parler, nous dire deux petits mots, est-ce qu'on est des sauvages? Est-ce que nous avons agressé des gens aujourd'hui?"

  • IPR

    Les forces de l'ordre sont présentes, des renforts viennent d'arriver

  • IPR

    [Dominique Fournel bloqué par les Gilets jaunes]

    Le conseiller régional comptait rentrer discrètement dans les locaux de la collectivité mais reconnu par les Gilets jaunes, son véhicule a été intercepté. 

    Une discussion assez calme a été engagée. 

  • IPR

    [LA RÉGION FERMÉE]

    La Région étant fermée, les gilets jaunes se concertent pour savoir s'ils restent à la Région ou s'ils se rendent au Département

  • IPR

    [LES GRILLES DE LA RÉGION SONT FERMÉES]

    Les grilles sont fermées, il semble qu'un aucun élu ne souhaite rencontrer les gilets jaunes présents. Les prises de parole reprennent toujours devant les grilles de la pyramide inversée.

    "Arret croir que zot na le pouvoir, zot na aucun pouvoir" lance une gilet jaune. Ils réclament qu'un interlocuteur (un élu ou une élue) vienne à leur rencontre.

  • IPR

    [LES MANIFESTANTS SONT DÉSORMAIS EN FACE DE LA PYRAMIDE INVERSÉE]

    Ils scandent "Didier Démission" en choeur. Ils retournent maintenant devant la kaz du peup.

    Ils souhaitent rencontrer un élu de la Région. Des "Nou tiembo nou larg pas" sont lancés par les gilets jaunes.

  • IPR

    [LES FORCES DE L'ORDRE SONT SUR PLACE]

    Des policiers sont devant la Région, la manifestation se passe toujours dans le calme.

  • IPR

    [DES GILETS JAUNES PRENNENT LA PAROLE]

    Certains gilets jaunes prennent la parole afin d'expliquer les revendications. Ils font également le point sur les mesures prises et non appliquées. La manifestation se déroule dans le calme et la circulation n'est pas entravée.

    "Mettez-vous au travail" lance un manifestant aux élus.

    "Didier Robert Didier Robert, nous voulons ta démission - Didier Robert Didier Robert, rends l'argent que t'as pris aux Réunionnais." chantent les gilets jaunes.

  • IPR

    [NOUS SOMMES À NOUVEAU EN DIRECT]

  • IPR

    [PAS DE PROGRAMME POUR CETTE JOURNÉE]

    Selon un manifestant sur place, les gilets jaunes se rassemblent pour le moment. Il n'y a pas de programme particulier. Ils ont prévus de se rendre au Département et à la Préfecture.

  • IPR

    [LA MANIFESTATION SE DÉROULE DANS LE CALME]

    Les manifestants rassemblés devant l'hôtel de la Région sont calmes. La circulation n'est pas entravée et d'autres manifestants arrivent pour rejoindre les gilets jaunes déjà présents.

  • IPR

    [NOUS SOMMES EN LIVE AVEC LES GILETS JAUNES DEVANT LA RÉGION]

    Des dizaines de personnes sont rassemblées en face de la Région devant une tente kaz du peuple.

    Il y a des gilets jaunes et des gens du Csapr, un collectif regroupant des travailleurs indépendants “en lutte contre le monopole de la cgss et les abus des élus“.

    Ils prévoient de “faire un peu de bruit » devant la région ils ensuite aller devant le département et la préfecture. Tous demande à Didier Robert de rendre l’argent conformément à la demande de Cour Régionale des Comptes.

    Ils ne pourront pas être reçu à la région puisque Didier Robert a déjà pris l’avion pour Paris en vue de la rencontre avec Macron.

  • IPR

    Bonjour bonjour et bienvenu dans ce LIVE

    Quelques dizaines de gilets jaunes sont réunis devant la Région ce jeudi matin. à 9 heures, ils ont déjà planté une tente. Les forces de l'ordre sont présentes mais discrètes.

     

À propos

Depuis plusieurs jours, un message circule sur les réseaux sociaux, par mail et par sms. Signé par des gilets jaunes, il appelle à une "manifestation citoyenne contre la corruption et le clientélisme qui sévit à La Réunion depuis trop longtemps" devant la Région Réunion. Dans leurs revendications : la démission de Didier Robert et le rembourssement de ses salaires perçus lorsqu'il était PDG de la SPL Réunion des Musées Régionaux.

Lire aussi => Musées : la Cour des comptes demande le remboursement des salaires de Didier Robert

Voici le message :

"Premier acte de la mobilisation citoyenne des Gilets Jaunes à La Réunion. À La Réunion 40% des personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté pendant que nos élus se gavent sur le dos des Réunionnais. La Réunion figure parmi les territoires les plus corrompus de France.
Tous devant la Région, a bas le clientélisme et la corruption.

Didier Robert est sommé par laCRC de rendre les 6800 euros mensuels qu'il a perçu illégalement des musées régionaux. Mettons fin à la dictature des politiciens et de leurs nervis.
Le clientélisme est un fléau à La Réunion, mettons y un terme.

Didier rends l'argent,Didier démission!
Rdv 9h00 devant la Région
Jeudi 31 janvier
"

   

10 Commentaire(s)

CECCU , depuis son mobile, Posté
Quelle belle représentation de la population Réunionnais......50 personnes enfin 30 peut être ? Merci les copains journalistes pour en avoir mis un petit peu plus Moi j'aimerais savoir comment ils font pour pouvoir être là à manifester moi je suis obligé de travailler si je veux manger eux non c'est bizarre mais.........je crois que j'ai compris c'est moi et vous qui travaillons qui payons ces fénéants
Macatia, Posté
Didier rende l'argent là, rende l'argent là sinon le peup va tape à ou sur l'air du séga liza rende z'anneaux là, rende z'anneaux là sinon papa va tape à ou.
Annette ek Ratenon , Posté
La bonne information du jour c'est que ensemble Annette et Ratenon ne peuvent mobiliser que 50 personnes sur toute l'île ! Quand on vous dit que manipulation et démagogie sont des méthodes du passé. ..passé votre chemin maintenant
4eme étage , Posté
Ce Fournel vient travailler la nuit à partir de 17H et ce jusqu'a..... que fait il ? lorsque les Agents sont partis et des gros zozos arrivent , Fournel a la pyramide pour lui: de quoi discute t'il jusqu'à fort tard ? Réponse bientôt, messieurs les journalistes
Yaya, Posté
Mouais, 50 personnes et ça dit représenter le peuple ?
Monique la traitre, Posté
NON SEULEMENT IL FAUT QU IL DEMISSIONE IL FAUT LE FAIRE JUJER PAR UN TRIBUNAL POUR MAUVAISE GESTION...
Margaux, Posté
Oté i ridiculis à lui la. Il est en voyage pour votre information la presse . Loin des gilets jaunes et du bruits , avec une délégation pour se promener
Patelle, Posté
Cette affiche veut tout dire! Il n?y avait pas ce genre de panneau sous notre défunt Vergés . Ça promets les élections qui arrivent, c?est bien la FIN de la fête, la fin des prétentieux, des orgueilleux, des feneants, des frais de missions, des voitures de fonction, des voyages bat karé......... I LOVE LA LIFE, LIFE IS BLUE IMAZ PRESS
Tika, Posté
Comme si Mr Robert démissionne, la vie deviendra tout d'un coup meilleure à la réunion pour certains....
By cocote, Posté
Lu mémé dans l?avion rÃ'de pas lu, lu lé au frais loin d?ici! Lu bat karé même avec sa copine ( ha ha ha).
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)