Il a été sifflé et hué à l'Assemblée nationale :

Ludovic Pajot, député RN : "le célèbre nos ancêtres les gaulois a été remplacé par vos ancêtres maliens, sénégalais, ottomans"


Publié / Actualisé
Lors du débat sur le projet de loi pour "l'école de la confiance", les parlementaires ont eu droit à une diatribe du député du Rassemblement national Ludovic Pajot sur l'histoire de France mardi 12 février. Le député a dénoncé une réécriture de l'histoire dans les manuels scolaires " le célèbre nos ancêtres les gaulois a été remplacé par vos ancêtres malien, sénégalais, ottomans avec des conséquences dramatiques pour l'unité nationale" a-t-il dit. Un discours qui a fait réagir à l'Assemblée pourtant bien vide, c'est sous les sifflets et autres huées que Ludovic Pajot a terminé son discours. En réponse, Jean-Philippe Nilor, député martiniquais a pris la parole "je suis stupéfait et triste d'entendre ce que j'ai entendu. Je suis fier d'avoir des ancêtres gaulois, mais aussi des ancêtres sénégalais et maliens, et pourtant ma place est ici, dans cet hémicycle".
Lors du débat sur le projet de loi pour "l'école de la confiance", les parlementaires ont eu droit à une diatribe du député du Rassemblement national Ludovic Pajot sur l'histoire de France mardi 12 février. Le député a dénoncé une réécriture de l'histoire dans les manuels scolaires " le célèbre nos ancêtres les gaulois a été remplacé par vos ancêtres malien, sénégalais, ottomans avec des conséquences dramatiques pour l'unité nationale" a-t-il dit. Un discours qui a fait réagir à l'Assemblée pourtant bien vide, c'est sous les sifflets et autres huées que Ludovic Pajot a terminé son discours. En réponse, Jean-Philippe Nilor, député martiniquais a pris la parole "je suis stupéfait et triste d'entendre ce que j'ai entendu. Je suis fier d'avoir des ancêtres gaulois, mais aussi des ancêtres sénégalais et maliens, et pourtant ma place est ici, dans cet hémicycle".

"À trop vouloir cultiver les différences de chacun, à préférer le vivre ensemble au vivre en France, (…) nous avons aujourd'hui des jeunes en rupture totale avec la République", le discours complet de Ludovic Pajot, un véritable festival, regardez

 

www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Ouksavatoussa, Posté
Je suis fière de mes ancetres... déjà ça n'a pas de sens. Nous n'avons rien fait pour cela.C'est à nos ancêtres d'être fiers de nous comme nous le sommes de nos enfants.
Jean Aimar, Posté
"Je suis fier d'avoir des ancêtres gaulois, mais aussi des ancêtres sénégalais et maliens" C'EST FAUX, il faut admettre qu'une bonne partie des Français ne veulent pas d'autres origines que celles des gaulois, Romains, Allemands ETC. à la place d'ancêtres venus d'Afrique (ce qui en plus est faux)
Ce n'est pas à cause d'une gauche caviars qui à laissée les migrants venir s'installer en France qu'ils sont à l'origine de notre peuple Français.
La rédaction d'Imazpress aura, je l'espère, la gentillesse de publier mon commentaire