Une ardoise de plus 23.000 euros :

Affaire des loyers "marrons" : Ibrahim Patel fixé sur son sort le 15 mars prochain


Publié / Actualisé
Ibrahim Patel faisait de nouveau face à la justice ce vendredi 15 février au tribunal correctionnel. Cette fois, c'est pour l'affaire des "loyers marrons", un dossier qui remonte à 2015, Ibrahim Patel est suspecté de ne pas avoir payé les loyers de son entreprise située à Saint-Paul durant plusieurs année. Pire encore, le chef d'entreprise aurait sous-loué ledit local et aurait encaissé les chèques, toujours, sans s'acquitter du loyer à son propriétaire. Et l'addition est salée, Ibrahim Patel devrait plus de 23.000 euros à son propriétaire. Le parquet a requis une peine de 8 mois de prison avec sursis, 5 ans d'inéligibilité, et 10 ans d'interdiction de gérer une société. Jugement le 15 mars prochain.
Ibrahim Patel faisait de nouveau face à la justice ce vendredi 15 février au tribunal correctionnel. Cette fois, c'est pour l'affaire des "loyers marrons", un dossier qui remonte à 2015, Ibrahim Patel est suspecté de ne pas avoir payé les loyers de son entreprise située à Saint-Paul durant plusieurs année. Pire encore, le chef d'entreprise aurait sous-loué ledit local et aurait encaissé les chèques, toujours, sans s'acquitter du loyer à son propriétaire. Et l'addition est salée, Ibrahim Patel devrait plus de 23.000 euros à son propriétaire. Le parquet a requis une peine de 8 mois de prison avec sursis, 5 ans d'inéligibilité, et 10 ans d'interdiction de gérer une société. Jugement le 15 mars prochain.
   

3 Commentaire(s)

Fafa, Posté
Enfin il respectera les lois.
Président de la CCIR et il fait parti de l'equipe a la région.
Il va tous perdre à qui le tour?
Pauvre RÉUNION on mérite mieux que ça...
Gaby, Posté
na baisement dans la cour Patel
LOCATE , Posté
La roue tourne, il paye ses nombreuses fautes! Bravo la justice