Avant d'être envoyés en métropole :

Les cahiers citoyens sont remis en préfecture et en sous-préfecture


Publié / Actualisé
Les "cahiers de doléances" mis en place par les communes de l'île ont été clos ce mercredi 20 février. À l'initiative du Président de la République, l'État a engagé un Grand Débat National, démarche inédite de consultation des citoyens devant leur permettre de témoigner, d'exprimer leurs attentes mais aussi leurs propositions de solutions. 
Les "cahiers de doléances" mis en place par les communes de l'île ont été clos ce mercredi 20 février. À l'initiative du Président de la République, l'État a engagé un Grand Débat National, démarche inédite de consultation des citoyens devant leur permettre de témoigner, d'exprimer leurs attentes mais aussi leurs propositions de solutions. 

À La Réunion, 21 communes ont mis au moins un cahier citoyen à la disposition du public dans leur mairie. Ces cahiers, clos le mercredi 20 février 2019, seront remis par les maires en préfecture et sous-préfecture jeudi 21 février 2019 : 

    • en sous-préfecture de Saint-Benoît à 11h30 pour les communes de l’arrondissement Est ; 
    • en sous-préfecture de Saint-Pierre à 15h30 pour les communes de l’arrondissement Sud ;
    • en sous-préfecture de Saint-Paul à 9h pour les communes de l’arrondissement Ouest ; 
    • en préfecture à Saint-Denis à 14h30 pour les communes de l’arrondissement Nord.

Ces cahiers citoyens ainsi que les autres contributions sous format libre qui ont déjà été remises aux services de l’État (courriers, autres...) seront transmis à la Bibliothèque nationale de France, qui se chargera de référencer, d’indexer, de numériser leurs contenus et de retranscrire ceux qui sont dactylographiés.

À terme, l’ensemble des contributions au débat envoyées par voie postale, par courriel, via les formulaires de restitution en ligne, tout comme les contributions libres (cahiers citoyens, courriers, autres) seront disponibles en " open data ", dans le respect de la gestion des données personnelles. Ainsi, tous ceux souhaitant s’en saisir pour réaliser leurs propres analyses, et notamment au sein du monde académique, pourront le faire.


www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Titi974, Posté
C'est sÃ"r que l'équipe à macron prendra le temps de bien étudier les doléances et mettra un point d'honneur à satisfaire le maximum de revendications qui ne lui coÃ"tera rien ou qui nous pénalisera et ce sera à notre demande..
Il faut que tout le monde arrête de rêver, dans le capitalisme ou le socialisme, ce sont toujours les mêmes qui sont favorisés ou baisés.
Ou des chanteurs qui disent, je veux de l'amour et pas d'argent, mais qui fait payer le billet a 150â"¬ ou plus.