Insécurité routière :

Gendarmerie: 139 infractions et 28 permis de conduire retirés ce week-end


Publié / Actualisé
Voici le bilan de lutte contre l'insécurité routière conduite par les 14 motocyclistes de l'EDSR de permanence ce week-end, du 1er au 3 mars 2019. Il y a eu 139 infractions dont 119 génératrices d'accidents graves, et 28 permis de conduire retirés.
Voici le bilan de lutte contre l'insécurité routière conduite par les 14 motocyclistes de l'EDSR de permanence ce week-end, du 1er au 3 mars 2019. Il y a eu 139 infractions dont 119 génératrices d'accidents graves, et 28 permis de conduire retirés.

- 27 conduites sous l'emprise de l'alcool dont 15 délictuelles (taux supérieur à 0.40 mg par litre d'air expiré). un automobiliste contrôlé avec un taux de 0.82 mg/litre.

- 13 conduites après avoir fait usage de produits stupéfiants;

- 25 excès de vitesse avec interception; et 22 enregistrés par l'appareil contrôle sanction automatisé installé à bord véhicule sillonnant les routes de l'île.
- 7 conduite sans permis ou avec permis annulé, suspendu.

- 7 défauts d'assurance;

- 1 refus d'obtempérer

- 7 infractions aux règles de priorité;

- 10 usages du téléphone en conduisant;

- 12 non-port de ceinture;

- 3 non port casque protection

A noter cet automobiliste âgé de 56 ans, contrôlé ce matin en centre ville de saint Joseph car il ne portait pas la ceinture de sécurité. Il n a pu présenté son permis, n'a jamais passé l'épreuve et conduit régulièrement depuis des années.

Par ailleurs, les gendarmes des brigades de Le Tampon et Saint Louis dans le courant de la nuit de samedi à dimanche ont mené des opérations de contrôle de conduites addictives. Le bilan est édifiant puisque  pas moins de 12 conduite sous empire de l'alcool ont été relevées, dont 6 délictuelles. Les conducteurs ont du laissé leur permis aux militaires

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !