Filets permanents :

Baignade autorisée aux Roches noires, pas à Boucan Canot


Publié / Actualisé
C'était l'annonce forte de la semaine dernière, des filets de baignade installés de façon permanente aux Roches noires et à Boucan Canot. Les usagers de la mer se frottaient les mains, à une semaine des vacances, c'est une sacré bonne nouvelle. Ceux qui veulent profiter de l'océan se disaient qu'enfin, ils ne seraient plus les uns sur les autres à se disputer un carré de sable pour aller se baigner dans le lagon. Pourtant, un élément pourrait jouer les trouble-fêtes : la houle.
C'était l'annonce forte de la semaine dernière, des filets de baignade installés de façon permanente aux Roches noires et à Boucan Canot. Les usagers de la mer se frottaient les mains, à une semaine des vacances, c'est une sacré bonne nouvelle. Ceux qui veulent profiter de l'océan se disaient qu'enfin, ils ne seraient plus les uns sur les autres à se disputer un carré de sable pour aller se baigner dans le lagon. Pourtant, un élément pourrait jouer les trouble-fêtes : la houle.

Le filet de baignade est installé aux Roches noires de façon permanente depuis le lundi 25 février. Ce lundi 4 mars, il est opérationnel, baignade autorisée en sécurité sous l'oeil des maîtres nageurs sauveteurs.

À quelques mètres de là, à Boucan Canot, ce n'est pas du tout le même topo.  C’est à partir de vendredi prochain que le filet de baignade devrait être devenir permanent mais la tâche sera sans doute plus ardue. Un filet permanent oui, mais peut-être pas toujours opérationnel. Ce lundi 4 février, par exemple, il n’est pas opérationnel, à cause d’une houle, certes pas intense mais assez forte pour que le filet soit levé.

Selon les maîtres nageurs sauveteurs, ce cas de figure pourrait se présenter régulièrement car la plage de Boucan Canot est bien plus exposée aux caprices de l’océan que celle des Roches noires.

"Les deux dispositifs ne seront enlevés que lors d’une alerte météo ou de mauvaises conditions météorologiques pouvant provoquer la dégradation des filets." annonçait alors la commune de Saint-Paul. Poutant, ce lundi 4 mars, aucune vigilance forte houle n'est en cours. Alors, finalement, l’annonce de ces filets de baignade permanents, fausse bonne nouvelle ? 

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Sacha, Posté
J'ai une question. Pouvons nous nous baigner dans le lagon à droite des roches noires sans risque. Merci