Agriculture :

Eleveurs; demandez l'aide au développement et au maintien du cheptel allaitant


Publié / Actualisé
Afin de soutenir et de développer la filière bovine, l'aide au développement et au maintien du cheptel allaitant (ADMCA) peut être demandée chaque année par tous les détenteurs de vaches et de génisses destinées à l'élevage de veaux pour la production de viande. "La demande s'effectue par télédéclaration sur le site telepac à l'aide de votre numéro pacage et de votre mot de passe entre le vendredi 1er mars et le lundi 17 juin 2019. Si vous n'avez pas utilisé votre compte telepac en 2018, ou si vous avez perdu votre mot de passe, vous aurez besoin de votre code personnel telepac reçu en juillet 2018" indique la préfecture (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Afin de soutenir et de développer la filière bovine, l'aide au développement et au maintien du cheptel allaitant (ADMCA) peut être demandée chaque année par tous les détenteurs de vaches et de génisses destinées à l'élevage de veaux pour la production de viande. "La demande s'effectue par télédéclaration sur le site telepac à l'aide de votre numéro pacage et de votre mot de passe entre le vendredi 1er mars et le lundi 17 juin 2019. Si vous n'avez pas utilisé votre compte telepac en 2018, ou si vous avez perdu votre mot de passe, vous aurez besoin de votre code personnel telepac reçu en juillet 2018" indique la préfecture (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Les critères d’éligibilité à l’ADMCA seront vérifiés de façon automatique sur toute la période de détention obligatoire qui dure 6 mois à compter du lendemain du dépôt de la demande. En cas de dépôt tardif de la demande il sera appliqué 1 % de réduction par jour ouvrable du 18 juin au 12 juillet inclus (dernier jour), la période de détention débutant le 18 juin 2019.

Pour plus d’informations, les éleveurs intéressés peuvent contacter la chambre d'agriculture ou la direction de l'alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DAAF) aux numéros suivants : 02 62 33 36 21 - 02 62 33 36 25 - 02 62 33 36 23 - 02 62 33 36 22.
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !