Chantier de protection de l'Hermitage et de la Saline face aux inondations :

TCO - Déplacer les endormis, c'est toute une procédure


Publié / Actualisé
Animaux rares et protégés, les endormis font l'objet de toutes les attentions sur le chantier du PAPI, le plan de protection de l'Hermitage et de la Saline les Bains face aux inondations. Toute une procédure a été mise en place par le TCO (Territoire de la côte ouest) afin de déplacer ces animaux en toute sécurité (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Animaux rares et protégés, les endormis font l'objet de toutes les attentions sur le chantier du PAPI, le plan de protection de l'Hermitage et de la Saline les Bains face aux inondations. Toute une procédure a été mise en place par le TCO (Territoire de la côte ouest) afin de déplacer ces animaux en toute sécurité (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Renaud Martin, le coordinateur environnemental du projet PAPI de l’Hermitage et de la Saline les Bains, explique comment les endormis sont déplacés  regardez :

 

A noter également que des études d’impact environnemental ont été réalisées et qu’une autorisation préfectorale a prescrit des mesures complémentaires en terme d’environnement à prendre sur le chantier.

Pour rappel, le PAPI est un projet par l’État. Il couvre un site, classé en zone est régulièrement la proie de crue en période cyclonique. Le dispositif pour parer ces inondation est important : 25 millions d’euros. 70% financé par l’Europe, 10% par l’État, le reste sur les fonds propres du TCO et la taxe GEMAPI instaurée l’année dernière pour les habitants de la côte Ouest.

Les digues de protection constuites dans le cadre du PAPI protègeront 1.600 habitations et 4.800 personnes.

www.ipreunion.com

   

4 Commentaire(s)

Lautre, Posté
Qui a pu imaginer et décider que détourner 2 ravines de leur cours allait résoudre le problème des inondations?? sans doute le stagiaire du TCO...et tout ça, pour protéger des constructions autorisées dans une zone inondable par les services de l'Etat et la commune de St Paul!! On croit rêver!! et on nous demande de payer... et après on s'étonne de voir des gens protester dans la rue......du gaspillage d'argent public.
Le poisson pierre, Posté
Ah oui ...vous y croyez ..??!!Attendez le prochain cyclone de "l'eau" et on reparlera du résultat ..!!!En attendant on bétonne ENCORE et ENCORE
Melpomene, Posté
j'ai déjà dit sur ces sites que le PAPI de ces zones de l'Hermitage et de la Saline était une connerie monumentale (ce ne sont pas les ravines qui inondes ces zones mais la remontée des nappes phréatiques poussées par l'océan, en période de fortes pluies cycloniques. Principe des vases communicants). Détruire ces zones de brousses et de forêts endémiques et vouloir déplacer (pour se donner bonne conscience) les endormis est, d'un point de vue écologique et zoologique, criminels....Sur le plan humain c'est comparable au déplacement et déportation des chagossiens de leur archipel par les anglais !
Bibik, Posté
Amendes.. Et lorsque la procédure est tardive malgré les alertes répétés et la connaissance des choses.. N'y a t'il Pas une GROSSE AMENDE?
La Justice faites Votre travail.. cessez dfe Protégez les Gros Zozos