Peu de participation et de nombreuses critiques :

Le Grand débat national, le grand bide à La Réunion


Publié / Actualisé
La fin du Grand débat national c'est vendredi 15 mars 2019... lundi 18 mars pour les contributions en ligne. Les cahiers de doléances n'avaient déjà pas fait des étincelles dans les mairies alors sans surprise, ce Grand débat est un bide sur l'île. En deux mois, 34 réunions ce sont tenues d'après la préfecture. Les citoyens se sont peu mobilisés, dans les salles de discussions comme sur Internet. Tour d'horizon des revendications, de l'octroi de mer à la Nouvelle route du littoral, en passant par Joséphine Ange Gardien (oui oui).
La fin du Grand débat national c'est vendredi 15 mars 2019... lundi 18 mars pour les contributions en ligne. Les cahiers de doléances n'avaient déjà pas fait des étincelles dans les mairies alors sans surprise, ce Grand débat est un bide sur l'île. En deux mois, 34 réunions ce sont tenues d'après la préfecture. Les citoyens se sont peu mobilisés, dans les salles de discussions comme sur Internet. Tour d'horizon des revendications, de l'octroi de mer à la Nouvelle route du littoral, en passant par Joséphine Ange Gardien (oui oui).

"C’est une vraie arnaque," lance Kévin, gilet jaune de la première heure. Il a participé à l’une des réunions qui s’est tenue à Bras-Panon. "Les questions étaient complétement orientées, ce n’était pas un échange ! J’ai écouté puis j’ai pris la parole, posant d’autres questions. Ce n’est qu’après que les échanges sont devenus intéressants, en sortant des listes préparées par l’Elysée," critique fermement le gilet jaune.

Lire aussi => Grand débat, grande indifférence

• 34 réunions organisées en trois mois

Sur l'île, 34 réunions ont été organisées. Dans les communes concernées : Saint-Denis, Le Tampon, Bras-Panon, La Possession, Saint-Paul, Saint-Pierre... Sur la commune de la Possession, un collectif de citoyens en a organisé deux : le 23 février et le 2 mars. "Pour la première matinée, il y avait une quinzaine de personnes, pour la deuxième il y en avait sept ou huit," indique Lionel Bastian, commissaire enquêteur, sollicité par Vanessa Miranville pour encadrer le débat.

A La Possession, Lionel Bastian indique qu’aucun gilet jaune n’a participé "nous aurions pu les accueillir sans aucun problème mais ils ne sont pas venus. Il y a une méfiance."

Sur les quatre thèmes définis par l’Elysée, "la transition écologique", "la fiscalité, la démocratie et la citoyenneté", "l'organisation de l'État et des services publics," les citoyens ont débattu "spontanément autour d’une table sans forcement tenir compte des éléments de cadrage que nous avions au niveau national," insiste Lionel Bastian

• Et sur Internet... ?

Les participations des Réunionnais sur le site Internet du grand débat national n'ont pas non plus fait exploser les compteurs... Très peu de contributions traitent de La Réunion et plus généralement des Outre-mer. Petit tour d'horizon en quatre thèmes…

=> Fiscalité et les dépenses publiques : vie chère et octroi de mer

Dans l’onglet sur la fiscalité, sur les plus de 150.470 contributions, il y en a très très peu qui concernent directement La Réunion. Une vingtaine se rapportent aux Outre-Mer, abordant surtout la suppression de la sur-rémunération des fonctionnaires. Un citoyen propose ainsi de "baisser le coût de la vie à La Réunion" en enlevant "toutes les sur-rémunérations allouées aux fonctionnaires (…) et transférer cette somme vers une caisse de compensation, afin d'établir une péréquation pour faire baisser les frais d'approche des marchandises, qui ferai à coup sûr baisser le coût de la vie."

Un autre internaute estime qu’il faudrait "la suppression pure et simple de l'impôt sur le revenu, aujourd'hui concentré sur une faible partie de la population, ainsi que l'impôt société pour toutes les entreprises locales."

Et pourquoi pas "supprimer le ministère des Outre mer," évoque un contributeur. "En quoi le ministère des DOM répond à la demande de développement des DOM ? Chaque autre ministère ne gère t-il pas les demandes et les spécificités de chaque région hexagonale? Pourquoi faudrait-il faire un cas particulier des DOM pour développer la pêche, l'agriculture, l'industrie, la transition écologique? Je propose de supprimer le ministère des DOM et que chaque ministère à l'écoute des régions quelles qu'elles soient, puisse accompagner leur développement."

L’octroi de mer, posé sur la table à plusieurs reprises et ourdi par les gilets jaunes revient à au moins neuf reprises. "Cette taxe est particulièrement injuste et pénalise lourdement les habitants alors que les prix sont déjà plus chers qu'ailleurs," écrit un contributeur. Un autre estime qu’il faudrait "instaurer des taxes professionnelle sur les robots" pour la remplacer, ajoutant : "que chaque citoyen Français soit égal devant l'impôt, quel que soit son lieu de résidence. Taxer plus les grands groupes de la pétrochimie, l'aviation, les transporteurs routiers. Augmenter les taxes sur les produits de luxe à 40%. Que ceux qui ont les moyens de payer plus, contribuent plus."

=> Transition écologique : Nouvelle route du littoral et transport en commun

Les Réunionnais ont l’air un peu plus passionnés pas ce thème… Les sujets qui reviennent le plus sont ceux de la "pollution de l’air" du "développement des transports en commun" et du projet de la Nouvelle Route du littoral. "Je souhaite que dans le cadre de la transition écologique, le gouvernement se penche sur La Nouvelle Route du Littoral de La Réunion et constate que ce projet est fait à l'encontre de l'intérêt général sur le plan environnemental, écologique et de la santé des riverains," demande ainsi un contributeur.

=> Démocratie et citoyenneté : moins d’élus et des représentants politiques irréprochables

Dans cette partie, les Réunionnais proposent notamment "de limiter le nombre d’élus." Un citoyen déclare qu’il a "du mal à avoir confiance en nos élus". Il estime qu’un "élu doit obligatoirement avoir un casier vierge et n'avoir jamais été condamné à quoique ce soit." Un autre revient sur la devise désormais célèbre de Didier Robert "un élu, un mandat, un salaire." Il ajoute qu’il y a "trop de députés et les sénateurs ne servent à rien..."

=> Organisation de l’Etat et des services publics : fusion de la Région et du Département

"Je ne comprends pas pour quelle raison, d'intérêt public, on maintient à La Réunion un département et une région," écrit un citoyen dans la rubrique "organisation de l’Etat et des services publics." Et cette revendication revient à plusieurs reprises.

D’autres pointent du doigt la dématérialisation des services publics. L’organisation administrative "devrait prendre en compte les personnes qui ne maîtrisent pas internet," signale un contributeur.

=> Les perles des contributions : de Joséphine à la vente des Outre-mer

Petit bonus, parce que vous êtes arrivé au bout de ce papier... Dans les contributions les plus "folles", un citoyen propose ni plus ni moins de "vendre des territoires d’Outre-mer pour rembourser la dette." Allez bye bye, Saint-Pierre-et-Miquelon, vendu aux "Etats-Unis, Canada ou autre…" Quant à Wallis et Futuna, l’internaute estime que "de petits riches, Dubaï ou le Koweït" pourraient être intéressés…

Peut-être en petit clin d’œil à Jean Hugues Ratenon après son discours très remarqué à l’Assemblée nationale le mois dernier… Un citoyen propose d’ "attribuer une certaine surface à entretenir par le bénéficiaire de RSA résidant à proximité" de plage, aire de pique-nique ou autre, parce que "l'état de propreté est exécrable."

Mais notre préférée reste celle d’un citoyen de la commune de Saint-Joseph qui formule une demande bien précise… "Nous, peuple réunionnais, souhaiterions que la série Joséphine Ange Gardien soit diffusée en même temps qu'en métropole, sur une chaîne de la TNT. Le reste n'a aucune importance. Merci de votre aide Mr Macron." Un claquement de doigts pour effacer tous les problèmes des Réunionnais ? Au point où nous en sommes, pourquoi pas...

nt/www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Titik, Posté
Tout fason ben Gj, tou sat gouvernement i propose zot lé pa dakor. A croir ke zot na la science infuse zot i koné tout zafer et zot na solution a tou
Ramier, Posté
Je pense que beaucoup attendent , tout suite Rétablissement ISF , stop CICE Aux Grandes entreprises """ Carrefour 2,5 Mds Vice Â"Â" 2500 suppressions Emplois ??? CICE.
oui Pour les Agriculteurs , TPE , PME , PMI , Remboursement immédiat frais Dentaires , Équipement lunettes , Appareillage Auditif .. plus de contacts directes agriculteurs consommateurs , plus de propreté créoles arrêtes maloki bandes salopries cochon .. la Réunion le' Pipe'e ,...