Un opposant parmis les personnes arrêtées :

Madagascar : Sept arrestations après le meurtre d'un candidat aux législatives


Publié / Actualisé
A Madagascar, sept personnes ont été arrêtées après le kidnapping et le meurtre à Tsaratanana, dans le nord du pays, d'un candidat aux élections législatives, rapportent nos confrères de RFI (Photo d'illustration)
A Madagascar, sept personnes ont été arrêtées après le kidnapping et le meurtre à Tsaratanana, dans le nord du pays, d'un candidat aux élections législatives, rapportent nos confrères de RFI (Photo d'illustration)

Seulement deux jours après la publication de la liste officielle des candidats aux élections législatives malgaches, l’un des candidats a été retrouvé mort, nous rapportent RFI. Sept personnes en lien avec le kidnapping et le meurtre du politicien ont été arrêtées.

Toujours selon le même média, Bozon Rakotozafy avait été enlevé le 10 mars par trois hommes armés de fusils de chasse. Les hommes réclamaient une rançon, que la famille avait payée à moitié. Malheureusement, l’homme a été retrouvé mort.

D’après leurs informations, le crime aurait été commandité par un candidat adversaire qui se présentait dans le même district. Il a été écroué.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !