Un sport méconnu :

Canne de combat : "Sans la passion, le club n'existerait pas"


Publié / Actualisé
Véronique Mercier a créé le club de canne de combat l'an dernier au Port. Depuis, les membres ont enchaîné les réussites, malgré des difficultés à pérenniser la présence d'un club sur l'île.
Véronique Mercier a créé le club de canne de combat l'an dernier au Port. Depuis, les membres ont enchaîné les réussites, malgré des difficultés à pérenniser la présence d'un club sur l'île.

C’est un sport méconnu de la plupart ici, et pourtant La Réunion comporte de vrais athlètes dans cette discipline : la canne de combat. C’est Véronique Mercier, passionnée, qui tient le seul club entièrement dédié à la pratique et situé au Port. " On peut dire que ça a été un sacré parcours du combattant pour en arriver là, confit-elle, sans la passion, le club n'existerait pas".

Sport affilié à la savate boxe française, c’est généralement dans ces clubs qu’il faut se rendre pour pouvoir pratiquer la canne de combat. Jusqu’en 2016, c’était d’ailleurs comme cela que fonctionnait aussi la ligue réunionnaise. Mais de nombreux différents ont mené la passionnée à créer son propre club. " Le problème, c’est que nous nous sommes retrouvés sans espace pour s’entraîner, explique-t-elle, du coup nous avons commencé à nous entrainer sur la voie publique, sous un lampadaire, vers novembre 2017 ".

C’est finalement en janvier 2018 que le club se voit attribuer des créneaux pour pouvoir s’entrainer en salle. " On a peut-être sous-entendu au service des sports de la mairie que l’hôtel de ville possédait un très bel espace pour s’entraîner " s’amuse-t-elle. Aujourd’hui, ils sont affiliés à la Fédération Française de Savate, et sont les seuls à dispenser une réelle formation. " Certains clubs de boxe pratiquent un peu la canne, mais c’est surtout pour le loisir " précise la présidente.

Des résultats plus qu’honorables

On peut d’ailleurs dire que les résultats sont au rendez-vous. Déjà en 2017, quand le club était encore affilié à celui de boxe française du Port, l’athlète David Leblé avait remporté les Championnats internationaux de France, et un des licenciés enfants s’était hissé à la troisième place du podium. En 2018, David Leblé a obtenu la seconde place des Internationaux ainsi que des Championnats de France. Dernièrement, le club s’est encore une fois démarqué grâce à l’athlète, qui s’est positionné en premier place du podium aux Internationaux début mars à Paris ; mais aussi grâce à Lantonia Behaviana, qui a obtenu la deuxième place chez les femmes en s’inclinant devant la vice-championne française.

Prochainement, l’équipe s’envolera de nouveau pour la métropole afin de participer aux Championnats de France, où deux tireurs représenteront La Réunion : David Leblé, encore une fois, et Lantonia Behaviana. Et au vu de leurs dernières performances, on peut espérer qu’ils reviendront de nouveau avec une médaille.

 

as/www.ipreunion.com


 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !