[LIVE - PHOTOS/VIDEO] Deuxième jour de visite :

Marine Le Pen rencontre des agriculteurs à la Plaine des Cafres


Publié / Actualisé
Deuxième jour de visite pour la cheffe de file du Rassemblement National. Cette journée du vendredi 29 mars 2019 sera consacrée au Sud de La Réunion avec notamment une rencontre avec le maire du Tampon et Frédéric Vienne, le président de la Chambre de l'Agriculture. Même si elle n'est pas candidate, Marine Le Pen est venue pour faire campagne pour les élections européennes de mai prochain. Octroi de mer, immigration, Union européenne, pouvoir d'achat... Elle dessine les lignes du programme de son parti... Dans l'Ouest hier, elle n'a pourtant pas eu droit au même accueil que lors de sa dernière visite pour la présidentielle... Il n'y avait pas foule à Saint-Gilles ou à Saint-Paul... Suivez-nous, nous sommes en live.
Deuxième jour de visite pour la cheffe de file du Rassemblement National. Cette journée du vendredi 29 mars 2019 sera consacrée au Sud de La Réunion avec notamment une rencontre avec le maire du Tampon et Frédéric Vienne, le président de la Chambre de l'Agriculture. Même si elle n'est pas candidate, Marine Le Pen est venue pour faire campagne pour les élections européennes de mai prochain. Octroi de mer, immigration, Union européenne, pouvoir d'achat... Elle dessine les lignes du programme de son parti... Dans l'Ouest hier, elle n'a pourtant pas eu droit au même accueil que lors de sa dernière visite pour la présidentielle... Il n'y avait pas foule à Saint-Gilles ou à Saint-Paul... Suivez-nous, nous sommes en live.
  • IPR

    Marine Le Pen poursuit sa visite...

  • IPR

    [La place des subventions européennes dans l'agriculture réunionnaise abordée] 

    Frédéric Vienne et Marine Le Pen s'entretiennent sur la réglementation européenne, les subventions. L'avenir de la filière canne est discuté. 

    Le président de la chambre d'Agriculture plaide pour une divertification de l'usage de la canne notamment dans la production de rhum. Après avoir écouté attentivement Marine Le Pen répond "moi j'aurais bien une solution mais il faut que la majorité change... Il faut que protéger notre production face à la production étrangère"

    "Le libre échange est un contre modèle écologique et économique, il faut inverser le coût de la distance" affirme Marine Le Pen 

  • IPR

    [Visite d'exploitation] 

    Présentation de la filière, des formations, monsieur Boyer, l'éleveur qui possède ce chaptel de vaches laitières explique comment fonctionne son exploitation, les spécificité locales dans la filières.

    Marine Le Pen caresse une vache, qui s'agite en voyant la foule fondre sur elle "voilà, vous lui faite speur avec vos appareils photo" plaisante la patronne RN

    La vache est une brune des Alpes du nom de Neige. 

    Monsieur Boyer "on n'arrivera pas à faire tourner notre exploitation laitière sans les aides européennes". 

    Pendant que ça discute, les vaches continuent leur repas tranquillement... 

  • IPR

    [Marine Le Pen vient d'arriver sur une exploitation de bovins à la Plaine des Cafres] 

    Il y a environ 1000 vaches laitières sur le site. La candidate aux européennes est accompagnée par le président de la chambre d'Agriculture, Frédéric Vienne. 

  • IPR

    Frédéric Vienne, président de la Chambre de l'Agriculture

    "Nous attendons surtout une écoute, nous ne pouvons pas nous passer de parti politique présent au Parlement européen. Plus ils seront sensibilisés, plus La Réunion sera entendue", explique Frédéric Vienne.

    Regardez :

    "Dans le monde agricole, l'Europe est très décriée. Nous avons besoin d'Europe, mais elle doit reconnaître nos spécificités, à 9.000-10.000 kilomètres," poursuit-il.

  • IPR

    En attendant Marine Le Pen à La Plaine des Cafres...

  • IPR

    [Marine Le Pen en  terrain conquis] 

    La présidente RN ne va-t-elle que dans les communes qui ont beaucoup voté pour elle, la réponse de Marine Le Pen "compte tenuss des résultats électoraux que nous avons enregistré lors de la présidentielle, il y a beaucoup de communes dans lesquelles il y a beaucoup de gens qui ont voté pour moi... Je ne peux pas faire les 24 communes vu que je repas ce soir [...] j'ai essayé de remplir au maximum mon agenda pour rencontrer un maximum de personnes à La Réunion , pour m'imprégner au maximum des inquiétudes des Réunionnais qui sont nombreuses". 

     

  • IPR

    [Le sujet de l'octroi de mer sur la table] 

    Notre journaliste pose la question au maire du Tampon sur l'octroi de mer "Madame Le Pen est plutôt défavorable au maintien de l'octroi de mer sous cette forme. Une partie de cette taxe va aux communes. Supprimer l'octroi de mer fera baisser le budget de votre commune, qu'en pensez-vous monsieur le maire?"

    C'est une Marine Le Pen agacée qui prend la parole "vous ne pouvez pas présenter les choses comme cela, c'est présenter faussement la position qui est la mienne"

    * La femme politique est applaudie par l'audience *

    Insistance de la journaliste car jusqu'ici, la position de Marine Le Pen sur la question était assez claire mais la femme politique, prise au dépourvu joue sur les mots " C'est bien de se faire applaudir mais je ne fais que répéter ce que vous dites commente la journaliste. 

    La réponse de Marine Le Pen, sans doute galvanisée par tous ces applaudissements, part un peu dans tous les sens "oui, j'y suis opposée quand l'octroi de mer entre en concurence directe avec la production locale... " La présidente du RN déroule ses arguments sous les applaudissements d'un auditoire qui semble acquis à sa cause. 

    Elle est agacée par les questions des journalistes et sur la défensive. Malgré le fait que la femme politique se perde dans ses explications, l'auditoire applaudit à chaque prise de parole, une vraie rock star ! 

     

  • IPR

    [La grande question a été posée]

    André Thien Ah Koon va-t-il appeler ses administrés à voter pour Marine Le Pen pour les élections européennes ? 

    Hilarité générale dans la salle après qu'un journaliste ait posé la question.

    Le maire du Tampon botte en touche, gêné "je pense que c'est un débat démocratique, le maire doit être sur plan du respect des opinions et de la liberté d'expression, le promoteur de cette forme de dialogue avec la population et les principaux responsables donc nous accueillonsMadame Le Pen avec le respect que nous devons à tous les candidats"

  • IPR

    [Pourquoi la presse n'était-elle pas conviée aux échanges ?] 

    La réponse du maire du Tampon est alambiquée... 

    " Nous souhaitions qu'il y ait un entretien direct avec les membres du conseil municipal, que ça se passe tranquillement car quand il y a des journalistes là, la forme peut varier... "c'est vrai ça" commente Marine Le Pen en souriant, le maire continue "nous avions convenu avec d'autres personnes qu'à la fin de la séance, la candidate serait à même de faire la synthèse des discussions..."

  • IPR

    [Le bilan du questons/réponses] 

    Les membres du conseil muncipal et les administrés ont échangé avec Marine Le Pen durant près d'une heure. La presse n'était pas conviée aux échanges. À la fin de la séance de questions /réponses, les journalistes ont pu rentrer dans la salle du conseil municipal pour poser leurs questions. 

  • IPR

    [Tout se passe en catimini] 

    Contrairement à hier à Saint-Paul, cette fois, la presse n'est pas conviée à assister aux entretien entre Marine Le Pen et le maire du Tampon ni même à la séance de questions/réponses entre les membres du conseil municipal et les administrés tamponnais... 

    Beaucoup de secret autour de cette rencontre.

    Sans doute de gros dossiers confidentiels de la plus haute importance qui sont abordés. Ou André Thien Ah Koon a du mal à assumer pleinement sa décision de rencontrer la présidente du Rassemblement national... 

  • IPR

    [Ça a duré une vingtaine de minutes] 

    L'entretien privé entre Marine Le Pen et André Thien Ah Kooon a duré une vingtaine de minutes. Ils sont ressortis de la rencontre tout sourire. Puis se sont dirigés vers la salle du conseil municipal où la femme politique était attendue par une centaine de personnes, membre du conseil municipal administrés de la commune. 

    À son arrivée la tête de proue RN a été applaudie. 

  • IPR

    Marine Le Pen est en entretien privé avec le Maire du Tampon

    Une centaine de personnes sont présentes : des membres du conseil municipal mais aussi des habitants. Ils les attendent dans une salle de la mairie pour une séances de questions réponses qui ne sera pas ouverte à la presse...

  • IPR

    Marine Le Pen au Tampon REGARDEZ :

  • IPR

    Bonjour bonjour La Réunion

    Et bienvenu dans ce LIVE. C'est aujourd'hui le deuxième jour de visite de Marine Le Pen, dircetion le sud de La Réunion où elle rencontre ce matin le maire du Tampon André Thien Ah Koon.

À propos

Après l'ouest, rendez-vous dans le sud de La Réunion. Marine Le Pen sera reçue par le maire du Tampon, André Thien Ah Koon pour encuite rencontrer le président de la Chambre de l’Agriculture  fraîchement élu, Frédéric Vienne sur une exploitation agricole.

Lors de la journée de jeudi, plusieurs personnes sont revenues sur les propos de Brigitte Bardot. Dans une lettre ouverte la semaine dernière, l'ex-actrice écrivait que les Réunionnais ont des "gènes de sauvages" et des "réminiscences de cannibalisme." La cheffe de file du Rassemblement national (RN)  a publiquement condamné ces "propos inadmissibles" et "les insultes" que Brigitte Bardot a cru pouvoir proférer" à l'encontre des Réunionnais : "Honnêtement j'ai trouvé ces propos inadmissibles. Je les condamne de la manière la plus claire" a déclaré Marine Le Pen jeudi matin alors qu'elle s'apprêtait à rencontrer une demie douzaine des responsables d'associations à Saint-Gilles les Bains
 
"L'indignation qu'elle (Brigitte Bardot – ndlr) a pu ressentir au regard de telle ou telle maltraitance ne justifie pas la violence et les insultes qu'elle a cru pouvoir proférer" a-t-elle insisté jeudi après-midi au cours d'une réunion avec une quarantaine d'agriculteurs à Villèle. Marine Le Pen a toutefois précisé qu'elle "supplie les élus de ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain" en réclamant que le statut d'utilité publique soit retirée à la Fondation Bardot "où des millier de bénévoles aident et soignent les animaux.
 
Dans un communiqué transmis à l'AFP dimanche Brigitte Bardot présenté ses excuses à "ceux qui ne blessent pas les animaux". "J'espère que les Réunionnais accepteront ces excuses mais ce n'est pas sûr" a commenté Marine Le Pen.

Europe, octroi de mer et immigration

Au cours de cette première journée de visite, marqué par une relative indifférence de la population, peu de personnes étaient présentes à Saint-Gilles et à Saint-Paul, La présidente du Rassemblement national a déroulé une nouvelle les grands axes de son programme pour les européennes. "Il faut dire à l'union européenne qu'elle ne peut pas continuer à tout décider. Le choix essentiel qui doit être fait (le 26 mai, date des élections européennes – ndlr) est de reprendre le pouvoir" a-t-elle souligné. "Nous ne sommes pas contre l'Europe, nous avons une histoire commune et un espace géographique commune" a-t-elle affirmé en fin d'après-midi alors qu'elle était reçue par Joseph Sinimalé, le maire de Saint-Paul et une partie de son conseil municipal.

Autres sujets abordés : ceux de l'octroi de mer et de l'immigration... Depuis mars 2018, cinq bateaux de migrants sri-lankais sont arrivés à La Réunion. "Il faut couper court à cette voie d'immigration et mettre en place une politique dissuassive", a déclaré Marine Le Pen. "La Réunion pourrait se retrouver dans la situation de Mayotte. C'est une catastrophe, on a pas les moyens dans une région déjà pauvre d'accueillir des nouvelles personnes à qui on a rien à offrir. On a pas les moyens, pas assez de personnes pour ça. Couper court à cette immigration, cela évitera la montée des conflits", estime-t-elle.

Marine Le Pen et son parti ne se sont finalement jamais imposés en tête dans un scrutin à La Réunion. Les scores sont même anecdotiques pour les élections locales (municipales, cantonales, législatives). Les candidat(e)s soutenu(e)s par Marine Le Pen ne dépasse quasiement jamais les 5% des voix...

• Le dimanche 25 mai 2014, date des dernières élections europénnes (un scrutin toujours largement boudé par les Réunionnais), Marie-Luce Brasier-Clain, la candidatre du FN de l'époque, rassemble 29 241 voix (10,24 %). Elle termine à la quatrième place du scrutin loin derrière le divers gauche Younous Omarjee élu avec 52 017 voix (18,24 %)

• C'est lors de la dernière élection présidentielle que Marine Le Pen a réalisé son meilleur résultat à La Réunion. Pour le premier tour le 23 avril 2017, elle totalise 82 219 voix (12,86%) et se place en deuxième position derrière Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui engrange 85 987 voix (13,45%).

• La patronne du FN de l'époque ne réussira pas de percée fulgurante au second tour le 7 mai 2017. Avec 139 917 voix (21,88%), elle termine loin d'Emmanuel Macron qui rassemble 212 081 voix (33,17%). Elle termine aussi à la seconde place au plan national et Emmanuel Macron est élu.

mb/nt/fh/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !