CHU de La Réunion :

Des petites voitures électriques pour conduire les enfants au bloc opératoire


Publié / Actualisé
Les petits patients du CHU de La Réunion peuvent se rendre au bloc opératoire en voiture décapotable. Une initiative rendue possible grâce aux partenariats établis avec la Sodiparc, la Sémittel et l'association la Table Ronde. Depuis ces deux dernières années des projets de voiturettes électriques à destination des petits patients se sont développés dans de nombreux hôpitaux.
Les petits patients du CHU de La Réunion peuvent se rendre au bloc opératoire en voiture décapotable. Une initiative rendue possible grâce aux partenariats établis avec la Sodiparc, la Sémittel et l'association la Table Ronde. Depuis ces deux dernières années des projets de voiturettes électriques à destination des petits patients se sont développés dans de nombreux hôpitaux.

L’enfant se rend de façon ludique au bloc, il est moins stressé, de même les parents sont plus confiants et les personnels ressentent déjà des effets bénéfiques : moins de pleurs, moins de cris... Les véhicules ont été livrés dans le service de chirurgie ambulatoire sur les sites nord et sud ainsi qu’en chirurgie infantile sur le site sud. 5 véhicules radiocommandés sont à la disposition des enfants, dont l’état de santé permet un déplacement motorisé de la chambre au bloc.

Le facteur bien-être du projet

L’enfant qui va au bloc, troublé, pleure, crie, ne veut pas quitter ses parents. " C’est un vrai déchirement " disent les soignants. En s’appuyant sur des outils ludiques les professionnels parviennent à apaiser les petits patients et leur famille. Grâce à la mini-voiture, l'enfant reprend son autonomie. Le détachement avec les parents devient plus facile, dans un moment difficile pour tous.

La mise en place des voiturettes électriques permet, effectivement, aux enfants et aux parents d’évoluer dans un cadre moins anxiogène, mais aussi d’améliorer les conditions de prise en charge pour les équipes soignantes. Ces dernières apprécieront la valorisation de leur travail grâce à la mise en place d’un accueil et d’une prise en charge plus sereine pour les familles.

Ces voiturettes électriques divertissent les enfants pour leur faire transitoirement oublier qu’ils sont à l’hôpital et ainsi limiter, voire éviter l’administration des médicaments contre l’anxiété pour permettre une Réhabilitation Anticipée Après Chirurgie et un retour à domicile plus précoce.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

30 reportage(s)
Kwa films

Sudel Fuma, héros créole

Kwa Films

"Gangster Project" à Cape Town

Kwa Films

Talents La Kour, le making-off...