Nouveau drame de l'immigration :

Mayotte : une femme venue se faire soigner décède sur la plage


Publié / Actualisé
Sa césarienne s'était mal passée aux Comores, poussant cette femme, âgée d'une quarantaine d'années à monter dans un kwassa-kwassa, dans la nuit du lundi 8 au mardi 9 avril 2019. Elle souhaitait rejoindre un hôpital mahorais dans les plus brefs délais, relate dans ses pages France Mayotte Matin. Elle décédera sur une plage. (Photo : France Mayotte Matin)
Sa césarienne s'était mal passée aux Comores, poussant cette femme, âgée d'une quarantaine d'années à monter dans un kwassa-kwassa, dans la nuit du lundi 8 au mardi 9 avril 2019. Elle souhaitait rejoindre un hôpital mahorais dans les plus brefs délais, relate dans ses pages France Mayotte Matin. Elle décédera sur une plage. (Photo : France Mayotte Matin)

La traversée du bras de mer qui sépare Anjouan et le 101ème département français s’était pourtant bien passée. La femme, accompagnée d’un adolescent de 14 ans avec une jambe dans le plâtre, descend du kwassa-kwassa aux alentours de minuit. "Épuisée, elle s’allonge sur le sable, l’enfant reste à côté d’elle et lui parle pour la tenir éveillée," raconte France Mayotte Matin.

Le temps passe, la femme finit par s’endormir. A 4 heures du matin, des pêcheurs qui passaient dans le coin constatent qu’elle est décédée. Une ambulance arrive mais les secours ne pourront rien faire pour la réanimer. Elle est morte bien avant d’atteindre l’hôpital.

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Gareth, Posté
C'est triste d'en arriver là.