Rencontre avec les forces de l'ordre :

Mayotte : deuxième jour de visite pour Christophe Castaner


Publié / Actualisé
%thumb[w650-h365-q100-cc]%
Christophe Castaner est arrivé à Mayotte ce dimanche 14 avril 2019 pour une visite de trois jours. Il a indiqué sur Twitter être présent pour " entendre, sur le terrain, leurs [des Mahorais ; ndlr] préoccupations et leurs attentes, notamment en matière de sécurité, et d'y apporter des solutions ".
Christophe Castaner est arrivé à Mayotte ce dimanche 14 avril 2019 pour une visite de trois jours. Il a indiqué sur Twitter être présent pour " entendre, sur le terrain, leurs [des Mahorais ; ndlr] préoccupations et leurs attentes, notamment en matière de sécurité, et d'y apporter des solutions ".


Le ministre de l’Intérieur a été accueilli à l’aéroport de Pamandzi ce dimanche par le traditionnel collier de fleurs, ainsi que par des chants et des danses mahorais. Il s’est ensuite rendu dans le quartier de la Vigie, qui fait partie du programme Quartier de reconquête républicaine (QRR). " La première consigne que je donne est de vouloir une police ou une gendarmerie sur mesure, a-t-il expliqué, il faut construire des politiques spécifiques". En effet, ce sont plus de 300 personnes qui sont venues renforcer les forces de l’ordre déjà en place dans ce quartier à la criminalité particulièrement élevée.

 



 

 

Christophe Castaner a ensuite accompagné une brigade de la BAC de Mamoudzou dans sa tournée nocturne, afin d’aller à la rencontre des forces de l’ordre mahoraises. Ce lundi matin, il s’est finalement rendu au commissariat de la ville, une nouvelle fois pour saluer les membres des forces policières. La journée se continuera sur " une visite du centre de rétention administrative, avant de se rendre à Majicavo et de rencontrer les différentes forces de sécurité et de secours " ont indiqué nos confrères de France Mayotte matin.

   

1 Commentaire(s)

Roger, Posté
pour Mayotte, il faut aider les Comores (créer des mines, aide humanitaire ..),, si l'économie la santé est bonne aux comores, il n'y aura pas de migration vers mayotte
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)