Canular téléphonique :

Deux humoristes russes affirment avoir piégé Macron au téléphone


Publié / Actualisé
Ils s'appellent "Vovan" et "Lexus" et ils assurent avoir piégé Emmanuel Macron au téléphone. L'un d'eux s'est fait passer pour le nouveau président ukrainien Volodymyr Zelensky, il aurait ensuite échangé pendant 15 minutes avec le chef d'Etat français. L'enregistrement de l'appel a été mis en ligne par les deux hommes.
Ils s'appellent "Vovan" et "Lexus" et ils assurent avoir piégé Emmanuel Macron au téléphone. L'un d'eux s'est fait passer pour le nouveau président ukrainien Volodymyr Zelensky, il aurait ensuite échangé pendant 15 minutes avec le chef d'Etat français. L'enregistrement de l'appel a été mis en ligne par les deux hommes.

Piégé ou pas piégé ? L'Elysée n'a fait aucun commentaire sur ce qui semblerait être une mauvaise blague. Ce mercredi 24 avril 2019, deux humoristes russes, habitués à ce genre d’exercice, ont mis en ligne l’enregistrement de leur coup de fil avec ce qui semble bien être Emmanuel Macron. Le chef de l’Etat félicite ce qu’il croit être le nouveau président ukrainien, le comédien Volodymyr Zelensky. La conversation se déroule ensuite 15 minutes durant, à l’aide d’interprètes français et russe.

On entend le faux président ukrainien s’émerveiller : "73 % (des votes) des Ukrainiens, c’est juste incroyable (…) Je me sens comme Poutine qui a le même score". "J’ai le sentiment qu’en tout cas à ce stade, le système chez toi est un peu moins bien organisé, donc ça doit être un peu plus naturel. Tu n’avais pas encore mis tous tes opposants en prison" blague ce que les deux humoristes affirment être Emmanuel Macron.

L’Elysée n’a pas commenté cet enregistrement, mais a affirmé que le président avait bien échangé ce dimanche soir avec Volodymyr Zelensky : "Le président s’est bien entretenu avec (Volodymyr) Zelensky dimanche soir, échange à la suite duquel nous avons publié un communiqué". Contactés par l'AFP, les humoristes espèrent que le président "n'est pas trop contrarié".

Des habitués du canular

Les deux humoristes russes sont des experts dans le domaine et sont largement connus pour ce genre de blagues. Ils avaient déjà piégé le premier ministre du Kosovo, Ramush Haradinaj, en envoyant en son nom un tweet de félicitations au précédent président ukrainien, Petro Porochenko. Ils avaient aussi fait croire à Elton John que Vladimir Poutine l’avait appelé pour venir discuter des droits LGBT en Russie. Râté !

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !