[LIVE] Candidat de la gauche aux élections européennes :

Marché de Saint-Paul : Raphaël Glucksmann se met au kayamb


Publié / Actualisé
Raphaël Glucksmann, tête de liste Place publique - Parti Socialiste pour les élections européennes est à La Réunion pour une visite éclair de deux jours les 26 et 27 avril. Adoubé par le Parti socialiste, il ne fait pas l'unanimité au sein de la gauche métropolitaine. Et à La Réunion, la tâche ne sera pas plus aisée, l'essayiste n'est pas en terrain conquis, loin de là. Ne reste qu'un bastion d'irréductibles socialistes dans le département : la commune de Saint-Denis et Gilbert Annette, le maire, affiche clairement sa macron-compatibilité... La fédération socialiste 974 a volé en éclats aux dernières municipales, les législatives ont enfoncé le clou. Raphaël Glucksmann a donc pour mission de réussir à fédérer un parti morcelé et de conquérir une population qui s'est détournée de la gauche. Une mission quasi impossible en deux jours... Nous sommes en live, suivez nous. (photo RB/www.ipreunion.com)
Raphaël Glucksmann, tête de liste Place publique - Parti Socialiste pour les élections européennes est à La Réunion pour une visite éclair de deux jours les 26 et 27 avril. Adoubé par le Parti socialiste, il ne fait pas l'unanimité au sein de la gauche métropolitaine. Et à La Réunion, la tâche ne sera pas plus aisée, l'essayiste n'est pas en terrain conquis, loin de là. Ne reste qu'un bastion d'irréductibles socialistes dans le département : la commune de Saint-Denis et Gilbert Annette, le maire, affiche clairement sa macron-compatibilité... La fédération socialiste 974 a volé en éclats aux dernières municipales, les législatives ont enfoncé le clou. Raphaël Glucksmann a donc pour mission de réussir à fédérer un parti morcelé et de conquérir une population qui s'est détournée de la gauche. Une mission quasi impossible en deux jours... Nous sommes en live, suivez nous. (photo RB/www.ipreunion.com)
  • IPR

    [Les rencontres de Raphaël Glucksmann au marché] 

    Le marché forain est une séquence traditionnelle de tous les candidats qui passent à La Réunion, peu importe le scrutin. Raphaël Glucksmann s'est volontiers prêté à l'exercice.

    Le candidat de gauche a demandé à un tisanier quelles herbes péi lui permettraient de tenir pendant un mois de campagne. 

     Il s'est aussi essayé au kayamb, enchanté de découvrir les instruments locaux. 

  • IPR

    [Après le tour au marché] 

    Raphaël Glucksmann a rencontré Bertrand Baillif, le président du comité régional des pêches.

  • IPR

    [Un petit tour au marché] 

    En début d'après-midi, Rapahël Glucksmann s'est rendu au marché forain de Saint-Paul accompagné de Philippe Naillet, le premier secrétaire fédération du parti socialiste à La Réunion.

    On ne peut pas parler d'un bain de foule, beaucoup de passants se demandaient qui pouvait bien être ce monsieur entouré d'une nuée de journalistes. 

    Difficile pour l'essayiste de se faire un nom dans le paysage politique métropolitain, sans doute encore plus ardu à La Réunion où le Parti socialiste est en peine depuis plusieurs années. 

  • IPR

    Un «grand projet pour la jeunesse»

    Si Raphaël Glucksmann évite les questions de fond portant sur La Réunion (octroi de mer bonjour !), il se lance dans la présentation de l’une de ses mesures, proposée pour les élections…  la création d’un programme Erasmus pour tous, un «grand projet pour la jeunesse

    «Que tous les jeunes, y compris Réunionnais puisse avoir, un moment dans leur existence accès au reste de l’Europe. Nous allons faire une bourse, pour l’ensemble des jeunes, entre 16 et 25 ans pour qu’il puisse mener un projet associatif, éducatif et professionnel en Europe,» explique la tête de liste de la gauche.

     

  • IPR

    Lors des précédentes européennes en mai 2014, l'abstention avait atteint le taux de 79,64 % à La Réunion… Dur dur de convaincre les Réunionnais d’aller voter ?

    «La colère contre la politique injuste envers le gouvernement, elle doit s’exprimer dans les urnes. Ici je n’ai qu’un message et il est extrêmement important car l’abstention risque d’être élevée… Les gens sont désabusés, ils se méfient de la politique… Mais il faut voter : à droite, à gauche, libéral, mais votez ! Car c’est comme ça qu’on reprend en main son destin,» répond Raphaël Glucksmann

  • IPR

    A La Réunion la gauche est dévastée… il ne reste qu’un bastion, à Saint-Denis. Comment reconquérir les politiques et la population ?

    «C’est le cas à peu près partout en France, la gauche n’est pas en grande forme mais je pense que ces élections sont l’occasion de rappeler qu’il y a une différence entre la gauche et la droite, que ce n’est pas la même vision,» répond Raphaël Glucksmann

    «Si on veut une Europe qui protège les citoyens, une Europe qui retrouve un sens dans la lutte contre le réchauffement climatique, dans la lutte contre la disparition de la biodiversité, dans la préservation d’un modèle social… Et bien il faut voter à gauche,» poursuit-il.

  • IPR

    Une pique à Nathalie Loiseau...

    «La crise des Gilets jaunes, elle est profonde et je sais que madame Loiseau n’a même pas prononcé les mots «gilets jaunes» quand elle est venue ici… C’est pourtant extrêmement important pour La Réunion. La politique d’En Marche continue. Ils ne sont pas la hauteur de la crise sociale, de la crise écologique, de la crise démocratique.»

  • IPR

    Les annonces d’Emmanuel Macron «une occasion ratée»

    S’il ne veut pas répondre sur le fond, Raphaël Glucksmann réagit aux annonces d’Emmanuel Macron : «Il y a une crise sociale, d’une envergure sans précédent, il y a la crise écologique. Nous avons onze ans pour transformer nos sociétés, nos modes de production, nos modes de consommation. Ce que nous eu hier un catalogue de mesures : certaines sont positives mais au fond nous n’avons pas vu le cap, nous n’avons pas vu la vision et au bout de cinq minutes il dit qu’il n’avait pas fait fausse route. C'est une occasion ratée et c'est extrêmement grave pour la France,» estime la tête de liste de la gauche pour les européennes.

  • IPR

    Rebelote : sur le fond de son programme pour La Réunion, Raphaël Glucksmann ne répondra pas tout de suite… pas avant son meeting demain dans la matinée à la Cité des Arts de Saint-Denis ou sa conférence de presse ce soir.

  • IPR

  • IPR

    "Mon programme pour la Réunion c’est la justice sociale et la justice écologique"

    A la sortie de l’aéroport de Roland Garros, Raphaël Glucksmann est accueilli par des journaliste : "Des questions ? A la tombée de l’avion comme ça ? Je n’ai même pas le temps de fumer une cigarette ?"

    "Mon programme pour la Réunion c’est la justice sociale et la justice écologique. Vous avez connu une crise sociale extrêmement puissante et nous avons vu que les réponses du président ne sont pas à la hauteur. (…) Ici vous êtes extrêmement bien placé, vous pouvez devenir un laboratoire de la transformation du monde, qui est celle de la transformation écologique," explique-t-il avant de prôner la fin du libre-échange "qui dévaste notre société."

    Sur la question de l’octroi de mer, Raphaël Glucksmann ne répond pas, "je peux fumer ma cigarette… c’est juste à la tombée de l’avion… 12 heures d’avion."

  • IPR

    Nous sommes en LIVE sur Facebook :

  • IPR

    Bonjour bonjour La Réunion et bienvenu dans ce LIVE

    Raphaël Glucksmann tête de liste de la gauche vient d'arriver à La Réunion, dans ce programme pour aujourd'hui, quelques rencontre avec les habitants de Saint-Paul, des acteurs locaux de l’Economie Sociale et Solidaire...

     

À propos

Raphaël Glucksmann est en campagne à La Réunion les 26 et 27 avril pour les élections européennes

Voici son programme :

Vendredi 26 avril

• 14H30 - Rencontre avec les habitants de Saint-Paul
                                                                            
• 15H45 - Rencontre avec les acteurs locaux de l’Economie Sociale et Solidaire et de la pêche débat sur la gestion des déchets et l’économie circulaire - Saint-Paul

• 19H30 - Rencontre avec les acteurs économiques - Technopole, Saint Denis


Samedi 27 avril

• 10H45 - Meeting - cité des Arts, Rue Léopold Rambaud, Sainte-Clotilde, La Réunion

• 14H45 - Visite d’une exploitation agricole biologique et rencontre avec les agriculteurs,  les éleveurs, et les associations de lutte contre le glyphosate - Saint Benoit

• 17H15 - Échange avec les acteurs de la culture et du patrimoine - Saint Denis

   

1 Commentaire(s)

Coco, Posté
Des jeunes comme Raphael remettront le PS à flot et surtout l'avenir de nos jeunes réunionnais
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

30 reportage(s)
Kwa films

Sudel Fuma, héros créole

Kwa Films

"Gangster Project" à Cape Town

Kwa Films

Talents La Kour, le making-off...