[LIVE/PHOTOS/VIDÉOS] Fête du travail :

Le Port : un millier de manifestants dans la rue pour le défilé du 1er mai


Publié / Actualisé
Ce 1er mai, c'est chacun dans son coin, ou presque. La CGTR et la FSU défilent ensemble au Port avec quelques irréductibles gilets jaunes, les autres syndicats n'ont pas répondu à cet appel à manifester. La CFDT pique-niquera dans la forêt de l'Etang-Salé, FO célèbrera la Fête du travail entre militants et la CFTC a annoncé qu'elle ne participera pas... L'union syndicale ce n'est pas pour aujourd'hui... Pas d'intersyndicale, pourtant, cela faisait longtemps que le nombre de participants n'avait pas été aussi élevé, ils sont plus d'un millier à défiler dans les rues du Port. Nous sommes en live, suivez-nous ! (Photo: RB/Imaz Press Réunion)
Ce 1er mai, c'est chacun dans son coin, ou presque. La CGTR et la FSU défilent ensemble au Port avec quelques irréductibles gilets jaunes, les autres syndicats n'ont pas répondu à cet appel à manifester. La CFDT pique-niquera dans la forêt de l'Etang-Salé, FO célèbrera la Fête du travail entre militants et la CFTC a annoncé qu'elle ne participera pas... L'union syndicale ce n'est pas pour aujourd'hui... Pas d'intersyndicale, pourtant, cela faisait longtemps que le nombre de participants n'avait pas été aussi élevé, ils sont plus d'un millier à défiler dans les rues du Port. Nous sommes en live, suivez-nous ! (Photo: RB/Imaz Press Réunion)
  • IPR

    [C'est la fin de ce live, merci de l'avoir suivi]

  • IPR

    [La CGTR en force] 

    17 ans que le défilé du 1er mai n'avait pas eu lieu dans les rues portoises, le berceau du syndicalisme à La Réunion. Ce 1er mai 2019, le rouge dominait dans le cortège.

  • IPR

    [Les critiques à l'encontre d'Emmanuel Macron et de sa politique vont bon train]

     

  • IPR

    [Plus d'un millier de participants au profils et revendications multiples]

    Retraités, fonctionaires, organisations syndicales de l'Éducation nationale, militants pour la cause environnementale... Cela faisait longtemps que le traditionnel défilé du 1er mai n'avait pas suscité un tel engouement. 

    Toutefois, c'est bien le rouge de la CGTR qui domine, ce "succès" va sans doute confirmer le choix du syndicat d'avoir organiser le défilé au Port. Ces dernières années, c'est dans les rues du chef-lieu que se tenait le défilé du 1er mai. 

  • IPR

    [Nous sommes en Facebook live depuis le défilé du 1er mai au Port] 

  • IPR

    [ La fête (du travail) bat son plein dans les rues du Port] 

    Ils sont près d'un millier à participer au traditionnel défilé du 1er mai. La CGTR en force, la FSU, des Gilets jaunes et des militants. 

  • IPR

    [La ville fantôme] 

    Dans un centre-ville désert, où tous les commerces sont fermés, aucune voiture ne circule, la sono des manifestants retentit. Le Port vibre au son de ce défilé du 1er mai. 

  • IPR

    [Automobilistes, évitez les rues du centre-ville portois]

    Avec ce défilé du 1er mai qui progresse dans les rues du centre-ville du Port, la circulation est, de fait, assez compliquée dans le secteur. 

     

  • IPR

    [Entendus dans les rangs] 

    Au désormais classique "Macron, démission" s'ajoute "Castaner, démission"

  • IPR

    [Beaucoup d'ambiance, beaucoup d'entrain] 

    Dans la ligne de mire des manifestants, la politique sociale et économique du gouvernement 

  • IPR

    [Des slogans forts] 

    "Augmentez les salaires !" répété à plusieurs reprises

    " Il faut lutter, manifester, se syndiquer"

    "Chô-chô-chô-mage ras le bol ! C'est pas à l'Elysée, c'est pas dans les salons que nous aurons satisfaction !"

  • IPR

    [C'est parti] 

    Une vague rouge et jaune déferle dans les rues du Port. Bonne ambiance, musique, danse et sourires. Il fait chaud mais cela n'entame pas la motivation des manifestans. Ils sont plusieurs centaines à défiler. 

  • IPR

    [Rendez-vous était donné devant le siège de la Confédération générale du travail de La Réunion (CGTR) au Port]

    La CGTR et la FSU ont invité les Gilets jaunes à se joindre au cortège. Pas d'intersyndicale mais les Gilets jaunes sont venus grossir les rangs. Si traditionnellement, le défilé du 1er mai a lieu à Saint-Denis, cette fois, c'est au Port.

  • IPR

    Bonjour et bienvenu dans ce live

    L'actualité du jour, c'est le défilé du 1er mai au Port

    Merci de nous suivre ! 

À propos

«C’est notre choix, nous ferons le 1er mai entre nous, militants. Le rassemblement initié par la CGTR l’a été sur la ville du Port, et nous pensions que c’était à Saint-Denis qu’il fallait le faire,» explique Eric Marguerite, secrétaire général de Force Ouvrière Réunion, sans pour autant parler de désaccord. «La conception que nous avons du 1er mai, c’est à Saint-Denis. Nous avons décidé de ne pas hypothéquer tout ceux qui souhaitaient aller avec la CGTR, il n’est pas question de faire de la division. Il n’y a pas de divergence, sur le fond nous ne sommes pas à l’opposé. Nous revenons à ce que nous faisions auparavant : un rassemblement de militants,» poursuit le syndicaliste.

Le Port, un lieu symbolique pour la CGTR

Le choix de la ville Port était pourtant une évidence pour la CGTR (Confédération générale du Travail à La Réunion). "Le Port c’est qu’est là né le syndicalisme à La Réunion", explique Sylviane Dijoux, secrétaire générale adjointe de la CGTR-BTP. Un lieu symbolique donc, pour une manifestation qui l’est tout autant selon les acteurs de la CGTR et de la FSU (Fédération Syndicale Unitaire). La manifestation partira à 9h30 du boulevard de Verdun, au niveau du Kabardock, au Port. Le cortège passera ensuite par la rue de Cherbourg, la rue Paul Eluard, puis la rue Raymond Vergès et l’avenue Lénine avant de finir au Parc boisé. "Le 1er mai, on célèbre les travailleurs, on se bat pour leurs droits", rappelle Marie-Hélène Dor, secrétaire départementale de la FSU.

Lire aussi => La CGTR donne les grands axes de la manifestation au Port

Union? Passons

Cette année, le 1er mai se fera donc sans FO, qui préfère rester entre eux. Et du côté de la CFDT, c’est le même refrain qui se jouera dans le fin fond de la forêt de l’Etang-Salé, sur le site de l’ancien parc des oiseaux. Le syndicat y organise un pique-nique réunionnais, rythmé par des échanges entre les salariés, des ateliers revendicatifs, des expositions, des ventes et dédicaces de livres, mais aussi des animations musicales et des activités pour les marmailles… Tout un programme ! Union ? Passons.

Lire aussi => Le pique-nique du 1er mai se tiendra à Etang-Salé

Marie-Hélène Dor garde quand même bon espoir. Beaucoup de syndicats n’ont toujours pas répondu à l’appel, "mais il peut encore y avoir des surprises", estime la secrétaire départementale de la FSU. L’année dernière, la configuration était plus large et la manifestation avait rassemblé Solidaires, FO ou encore SE-UNSA.

Les Gilets jaunes pour grossir les rangs

Cette année cependant, les Gilets jaunes viendront grossir les rangs des syndicats. «J’espère que nous seront au moins 300, il y aura déjà les 200 qui étaient présents samedi dernier à la manifestation de Saint-Denis. Si nous sommes un peu plus c’est bien,» indique Vincent, Gilet Jaune. Il regrette que les syndicats ne se soient pas mis d’accord… «C’est dommage, la CFDT fait un pique-nique en forêt, FO ne participe pas… Les syndicats sont en ordre dispersés alors que nous sommes le 1er mai et qu’un mouvement social gronde depuis six mois… Ils ne font pas l’effort de défiler ensemble, mais bon…» souffle-t-il.

Après la marche, des discussions sont prévues, les Gilets jaunes et les syndicats présents listeront leurs revendications communes pour préparer la suite…

Le soir, au Domaine Eucalyptus, au début de la route des Colimaçons, le film de François Ruffin J’veux du Soleil sera projeté à 18 heures. L’entrée est gratuite.

Les Gilets Jaunes profiteront également de la manifestation du 1er mai pour donner un nouveau souffle à leur mouvement. «Cette semaine particulière sera l’occasion de relancer un appel à réoccuper les ronds-points, sans les bloquer, comme avec les kaz du peuple. L’idée est d’être visible, de réinvestir les lieux publics. Nous pourrons accueillir les gens, organiser des pique-niques…» explique Vincent.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !