Certains automobilistes ont cumulé... :

21 permis retirés et 92 infractions relevées par les gendarmes ce week-end


Publié / Actualisé
Voici le bilan de lutte contre l'insécurité routière conduite par les 14 motocyclistes de l'EDSR de permanence ce week-end. 92 infractions dont 77 génératrices d'accidents graves - 21 permis de conduire retirés.
Voici le bilan de lutte contre l'insécurité routière conduite par les 14 motocyclistes de l'EDSR de permanence ce week-end. 92 infractions dont 77 génératrices d'accidents graves - 21 permis de conduire retirés.

Dans le détail : 

• 13 conduites sous l'emprise de l'alcool dont 10 délictuelles (taux supérieur à 0.40 mg par litre d'air expiré). un automobiliste contrôlé avec un taux de 0.66 mg/litre.

• 13 conduites après avoir fait usage de produits stupéfiants;

• 11 excès de vitesse avec interception dont 1 automobiliste contrôlé entre 40 et 50 km/h au dessus de la vitesse limite et 29 enregistrés par l'appareil contrôle sanction automatisé installé à bord véhicule sillonnant les routes de l'île

• 1 refus d'obtempérer - auteur identifié et convoqué à la gendarmerie

• 6 conduites sans permis ou avec permis annulé, suspendu

• 4 défauts d'assurance

• 3 infractions aux règles de priorité

• 9 usages du téléphone en conduisant

• 7 non-port de ceinture

Les petites histoires de ces conducteurs irresponsables 

A noter cet automobiliste contrôlé samedi soir à 20 h 00 rue Haute à Saint Leu: Positif aux produits stupéfiants, à l'alcool, en défaut d'assurance, multirécidiviste, et n'ayant pas muté son certificat d'immatriculation. Individu placé en garde à vue sera présenté demain matin devant la justice. En attendant, sa voiture a été placée en fourrière.

Par ailleurs de bonne heure ce matin entre 05 et 08 heures en agglomération de Saint-Louis les gendarmes de la brigade éponyme, ont mené une opération de contrôles de conduites addictives. Le bilan est édifiant puisque 8 alcoolémies ont été constatées dont 5 délictuelles avec le taux le plus élevé 0.88 mg. Ce conducteur est volontaire pour bénéficier du nouveau dispositif applicable à la réunion depuis le 1er mai, qui lui permettra de conduire avec un éthylotest antidémarrage.

Les gendarmes de Sainte-Marie ont menée également une opération visant à sécuriser les routes de leur secteur en milieu d'après-midi ce dimanche : bilan 2 alcoolémies dont 1 délictuelle avec un taux de 0.88 mg - également 1 refus d'obtempérer deux infractions au port de la ceinture et 1 aux règles de priorité.

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Marie gab, Posté
Très bien ces contrôles, cela évitera des Drames, des familles décimées par ces Assassins au volant, je roule tous les jours et j en ai ras le bol de me faire enquiquiner par ces abrutis qui doublent n importe où, colle au derrière Ou klaxonne lorsque l on respecte les limitations de vitesse.