1 322 cas confirmés du 22 au 28 avril :

Dengue : le moustique ne lâche pas prise


Publié / Actualisé
Du 22 au 28 avril, 1 322 cas de dengue ont été confirmés, portant à plus de 9 200 le nombre de cas confirmés rapportés depuis le début de l'année. (Photo RB/www.ipreunion.com)
Du 22 au 28 avril, 1 322 cas de dengue ont été confirmés, portant à plus de 9 200 le nombre de cas confirmés rapportés depuis le début de l'année. (Photo RB/www.ipreunion.com)

Les estimations du nombre de cas ayant présenté des symptômes de la maladie et ayant consulté un médecin (que des analyses aient été réalisées ou pas) se situent plutôt aux alentours de 3 500 cas par semaine, soit plus de 24 000 depuis le début de l’année

Les foyers historiques du Sud (Saint-Louis, Etang-Salé, Les Avirons, Saint-Joseph, Petite-Ile) sont toujours très actifs et les cas signalés dans l’Ouest augmentent, et particulièrement sur la commune de Saint-Paul où le nombre de cas déclarés a doublé ces deux dernières semaines. A l’Est, la commune de Saint-André connait une recrudescence du nombre de cas, avec 25 cas déclarés en 2 semaines.

Les foyers émergents sont situés dans :

Le Nord : Sainte-Clotilde, Saint-Denis, Sainte-Marie et Sainte-Suzanne
L’Est : Saint-André, Sainte-Rose, Bras-Panon et Saint-Benoît
Le Sud : La Plaine des Cafres, Cilaos, Entre-Deux et Saint-Philippe
L’Ouest : Saint-Leu, Piton-Saint-Leu, La Chaloupe, Bernica, Saint-Gilles-Les-Hauts, Saint-Gilles-Les-Bains, Le Guillaume, Bellemène/Saint-Paul, Saint-Paul Bois-de-Nèfles, Le Port et La Possession
 

Depuis le début de l'épidémie :

•    Plus de 16 000 cas autochtones confirmés (dont plus de 9 200 cas depuis le 01/01/2019)
•    442 hospitalisations (dont 286 hospitalisations depuis le 01/01/2019)
•    1 768 passages aux urgences (dont 1 293 passages aux urgences depuis le 01/01/2019)
•    Près de 50 000 cas cliniquement évocateurs (dont plus de 24 000 cas depuis le 01/01/2019)
•    14 décès, dont 7 directement liés à la dengue. (Depuis le 01/01/2019 : 8 décès, dont 4 directement liés à la dengue).

Lancement d’une nouvelle campagne de communication : " Tous concernés, agissons ! "


Dans le contexte épidémique actuel, la préfecture et l’ARS Océan Indien lancent cette semaine une nouvelle campagne de communication pour inciter la population réunionnaise à agir. L’enjeu de cette campagne de communication est de permettre au plus grand nombre de prendre conscience des risques liés à cette épidémie de dengue et de se protéger de la maladie en adoptant les 3 gestes prioritaires :
•    Geste n°1 : Je me protège des piqûres de moustique
•    Geste n°2 : J’élimine l’eau stagnante
•    Geste n°3 : Je consulte un médecin en cas de symptômes

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !