Tribune libre de Jean-Pierre Marchau :

Appel à la jeunesse réunionnaise pour une grève pour le climat


Publié / Actualisé
Le 15 mars dernier, 200 000 jeunes manifestaient en France et 1,7 million partout dans le monde. Vendredi 24 mai, collégiens, lycéens et étudiants feront à nouveau grève pour le climat partout dans le monde.
Le 15 mars dernier, 200 000 jeunes manifestaient en France et 1,7 million partout dans le monde. Vendredi 24 mai, collégiens, lycéens et étudiants feront à nouveau grève pour le climat partout dans le monde.

Les rapports scientifiques sont unanimes, nous sommes plongés  dans une crise écologique majeure : dérèglement climatique, destruction de la biodiversité, épuisement des ressources naturelles, tout indique que notre modèle de développement est en faillite et pourrait provoquer  la 6ème  extinction de masse. Pour éviter des catastrophes écologiques et sociales, nous devons dénoncer l’inaction de nos dirigeants politiques et le cynisme des lobbies industriels.

Europe Écologie Les Verts Réunion apporte son soutien à l’initiative des jeunes réunionnais-e-s qui organisent une mobilisation vendredi 24 mai à Saint Gilles à partir de 9 h sur l’esplanade des Roches Noires suivie d’une marche.

Cet appel à la grève est intergénérationnel et dépasse toute frontière : il s’adresse aussi aux professeurs, scientifiques,  ouvriers, employés, chômeurs, fonctionnaires, entrepreneurs, retraités, artisans, agriculteurs et ingénieurs : le changement global du système nous concerne tous !

Si vous ne pouvez participer, portez une larme verte sur votre lieu de travail pour manifester votre accord avec ce mouvement.


Jean-Pierre Marchau, secrétaire régional d'Europe Écologie Les Verts Réunion


 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !