Une saison des pluies déficitaire (actualisé) :

52 ans qu'il n'avait pas fait aussi chaud à La Réunion au mois d'avril


Publié / Actualisé
Météo France annonce des températures records pour un mois d'avril, des températures que La Réunion n'avait pas connu depuis 52 ans. L'écart à la normale 1981-2010 pour la température moyenne est de +1,7°C (1er rang des plus élevés). Ecart record pour les températures maximales de +1,8°C (ancien record : +1,0°C en avril 2015). Pour les températures minimales, l'écart est de +1,5°C (1er rang des plus élevés).
Météo France annonce des températures records pour un mois d'avril, des températures que La Réunion n'avait pas connu depuis 52 ans. L'écart à la normale 1981-2010 pour la température moyenne est de +1,7°C (1er rang des plus élevés). Ecart record pour les températures maximales de +1,8°C (ancien record : +1,0°C en avril 2015). Pour les températures minimales, l'écart est de +1,5°C (1er rang des plus élevés).

Un premier bilan succinct de la saison des pluies 

En l’absence de systèmes tropicaux intéressant La Réunion et compte-tenu localement d’une masse d’air sèche quasipersistante, la saison des pluies (décembre 2018-avril 2019) n’a pas vraiment démarré, malgré quelques épisodes marquants et localisés en janvier.

Avec un bilan de -40%, le mois de décembre est contrasté entre le Nord-Est fortement déficitaire et le Sud-Ouest excédentaire. Ensuite, le mois de janvier est moyennement arrosé (-20%) avec des déficits plus marqués dans les Hauts.

En revanche, les mois de février (-75%) et Mars (-70%) sont très secs. Malgré un mois d’avril correctement arrosé, mais avec tout de même, un faible bilan déficitaire de -9%, le bilan final place cette saison des pluies 2018-2019 avec -49% comme la plus sèche depuis 48 ans.

Précipitations 

• 1ère décade : averses d’alizés localement marquées sur le Nord-Est et le Sud-Est

• 2ème décade : épisode pluvioorageux le 15

• 3ème décade: le 22 fortes pluies sur le Nord. Le bilan global Faible déficit de -9%. Si l’est est très légèrement excédentaire, le sud-ouest par contre est très déficitaire avec -51%.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !