En pleine crise requin :

Découverte de déchets de poissons dans le port de Saint-Gilles


Publié / Actualisé
Dans un communiqué, la préfecture révèle une découverte effectuée lors des opérations de préparation des travaux portuaire de Saint-Gilles les Bains : des déchets de poissons, sans doute issus d'opérations d'éviscération et étêtage menées de retour de mer. Une découverte qui interpelle alors que La Réunion est enlisée dans une crise requin qui ne trouve pas d'issue depuis 2011, alors que le CRA, le centre de ressource et d'appui pour la réduction du risque requin appelle à la vigilance au vu de la multiplication de la population de squales près des côtes réunionnaises. (photo d'illustration)
Dans un communiqué, la préfecture révèle une découverte effectuée lors des opérations de préparation des travaux portuaire de Saint-Gilles les Bains : des déchets de poissons, sans doute issus d'opérations d'éviscération et étêtage menées de retour de mer. Une découverte qui interpelle alors que La Réunion est enlisée dans une crise requin qui ne trouve pas d'issue depuis 2011, alors que le CRA, le centre de ressource et d'appui pour la réduction du risque requin appelle à la vigilance au vu de la multiplication de la population de squales près des côtes réunionnaises. (photo d'illustration)

Il est rappelé que dans le cadre des mesures de réduction du risque requin, un arrêté préfectoral du 18 juillet 2012 interdit les rejets de produits de la mer à moins de 2,5 milles (4,7 kilomètres) de la côte.

Le préfet de La Réunion appelle donc tous les pêcheurs, réguliers ou occasionnels, à la responsabilité : ne rejetez aucun déchet de poisson à la mer. Il y va de la sécurité de tous ceux qui fréquentent le littoral. Cette règle vaut à Saint-Gilles comme partout ailleurs sur le littoral.

L’État accompagne un projet ambitieux d’usine de traitement de ces déchets. Des solutions de dépôt dans les ports sont aussi à l’étude. Dans l’attente, il appartient aux pêcheurs de ramener chez eux la totalité du produit de leur pêche.

Lire aussi : Déchets de poissons rejetés (ou non) en baie de Saint-Paul: la polémique

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

BobD, Posté
Je trouve adacabrantesque que La Réunion ne veuille pas admettre que les requins sont dans leur milieu naturel dans la mer et pas les adeptes de loisirs aquatiques. Et qu'on en arrive à construire des usines de traitement des déchets de poissons pour pas les rejeter en mer me paraît hallucinant.ð?|???¬?? ?¡??³