A l'extrême-droite toute ! :

Rassemblement national : vote assumé, vote sanction, vote lourd de sens


Publié / Actualisé
Plus de 31%. En tête dans les 24 communes de l'île. Aïe. C'est la première fois que le parti de Marine Le Pen réalise un tel score sur l'île. Vote utile ? Vote sanction ? Surtout un vote lourd de sens... Pourtant, La Réunion ne s'est pas réveillée en gueule de bois. Tout allait bien hier matin, comme un lundi finalement... Voiture, boulot, dodo. (Photo : RB pour Imaz Press Réunion)
Plus de 31%. En tête dans les 24 communes de l'île. Aïe. C'est la première fois que le parti de Marine Le Pen réalise un tel score sur l'île. Vote utile ? Vote sanction ? Surtout un vote lourd de sens... Pourtant, La Réunion ne s'est pas réveillée en gueule de bois. Tout allait bien hier matin, comme un lundi finalement... Voiture, boulot, dodo. (Photo : RB pour Imaz Press Réunion)

Faut-il s’en étonner ? Assurément non. Ce serait oublier les 42% de personnes vivant sous le seuil de pauvreté, les 24% de chômeurs, les 97.000 foyers allocataires du RSA. Des chiffres explosifs qui n’ont fait qu’attiser la colère et le malaise des Gilets jaunes. Si pendant près de trois semaines La Réunion a été paralysée, la réponse de l’Etat face à cette crise n’a pas été à la hauteur de l’injustice dénoncée. Cette injustice, mâchée, avalée, ruminée, depuis des décennies.

Vote protestataire

Est-ce que le parti de Marine Le Pen a gagné ? Est-ce-que La Réunion a basculé dans l'extrême droite ? Peut-être pas... Ces élections européennes ne sont peut-être que l'illustration d'un vote jugé incontournable. Un vote protestataire, pour s'élever contre Emmanuel Macron, sa République en Marche et sa casse sociale.

Et les chiffres de l'abstention le confirment. Près d’un Réunionnais sur trois est allé aux urnes ce dimanche. 10% de plus qu’en 2014. Ce regain de participation pourrait avoir favorisé un vote anti-Macron au profit du RN. Ces électeurs seraient allés mettre un bulletin bleu marine pour crier leur ras-le-bol à la politique ambiante.

"Quelque part, je pense que c’est le résultat de trois mois de Gilets jaunes, mais tout n’est pas à mettre sur le dos d’Emmanuel Macron : c’est la résultante des politiques de droite et de gauche qui se sont succédés et qui n’ont pas fonctionné," estime Albert, un Dionysien plutôt surpris des résultats de dimanche.

Il y a eu la droite de Sarkozy, il y a eu la gauche de Hollande et il y a le ni-droite ni-gauche d’Emmanuel Macron. A chaque élection, une promesse de changement et à chaque fois c'est la déception. "Je voulais du changement, il y en a marre : c’est toujours droite-gauche, droite-gauche et rien ne change. Nous avons un président qui ne fait que des promesses, il faut tester autre chose," martèle Charles qui a voté RN aux Européennes.

Vote utile

Car ce n'est ni pour son bilan au Parlement, ni pour son programme politique, ni pour sa tête de liste que La Réunion a massivement voté RN.

A Bruxelles et à Strasbourg, le bilan des eurodéputés du Rassemblement national est tristement faible. Ils s’abstiennent ou votent contre toutes les mesures de protection des travailleurs européens, contre l’égalité salariale, contre le droit des femmes, ils se désintéressent de l’écologie et soutiennent les multinationales… Le 11 décembre dernier, par exemple, une résolution est soumise au vote des députés sur la protection des travailleurs face aux produits toxiques.

Près de 100.000 personnes mouraient chaque année dans l’UE d’un cancer professionnel… Malgré leur grand discours, tous les députés du RN s’abstiennent.

Un autre pour la route ? Ce texte qui incitait la Commission européenne à agir contre les écarts de salaires entre les femmes et les hommes. Et bien, tous les élus du Front national (son nom à l’époque) ont voté contre. Encore ? L'interdiction de la pêche électrique,  l'interdiction de l’épandage de pesticides nocifs tueurs d’abeilles, à chaque fois le RN s’est dressé contre et contre… Sans parler de l'affaire des assistants parlementaire, le bilan de la bande à Marine n'est donc pas très joli et contraste maladroitement avec leur programme tout beau tout neuf qui parle de justice sociale…

Un programme bien emballé avec toute une section sur l'écologie, la protection des animaux (c'est dans l'air du temps),  la sécurité, la priorité nationale, la fin de l'immigration... "Le programme ? Je ne peux pas trop vous en dire… Ils n’ont pas beaucoup parlé non ? C’est surtout contre les immigrés…" bafouille un électeur du RN. Un autre plus loin répondra : "Je l’ai bien lu le programme… C’est bien," sans pour autant donné plus de détails…

Quant à la tête de liste... Ce n'est sûrement pas pour lui que les Réunionnais se sont précipités aux urnes. Jordan Bardella est un inconnu de 24 ans qui a eu beaucoup de peine à s’imposer dans les débats avec ses phrases trop longues, son débit trop rapide, ses piques trop simplistes. "Je l’ai vu, je l’ai vu à la télé, mais je ne sais pas qui il est. C’est un monsieur assez compétant non ?," s’interroge Idsadhay, qui a "voté Marine dimanche." Charles l'avoue aussi de son côté : "Bardella… Je sais qu’il représente le parti de Marine Le Pen mais c’est tout. Je ne le connais pas du tout."

Vote lourd de sens

Voter utile, voter sanction. Les Réunionnais veulent tellement se persuader de cela qu’ils n’ont pas retenu le discours xénophobe, provocateur et haineux. Encouragés par un président jupitérien qui désirait un combat de coq, ils ont voté contre sans pour autant voter pour...

Peut-être non plus sans jauger à leur entière valeur les conséquences actionnées par leur bulletin de vote...

nt/www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

5 Commentaire(s)

Ramier, Posté
Je serais curieux de voir les CSP qui ont voté ....
Dijoux Jean, depuis son mobile, Posté
C trop bien se vote de se dimanche passe il faud continuer comme sa
Tilmuch, Posté
Incroyable mais disait feu Jacques Martin dans son émission du dimanche après midi. Mes compatriotes se réveillent il serait peut-être temps vous ne croyez pas, mais le mal est fait et ce depuis l'arrivée au pouvoir de Mitterrand mais cela va au delà. C'est bien la Droite de Giscard par son regroupement familial qui ce pays, la France sens dessus- dessous...excusez, réunionnais je suis et fier tout en oubliant pas les années 4, jeune enfant comment nous étions traités par les blancs arrivant de la métropole sur l'Île, par des crs, ça roulait des épaules, les maître de de l'Île quoi! Revenons au temps présent, force m'est obligé de voir ce sursaut chez mes compatriotes pour seul fait avoir fait le bon choix en votant pour le RN. Je souhaite à tous mes compatriotes bon vent pour les prochaines. Notre jeunesse a besoin de retrouver ce souffle pour un renouveau en étant chez eux. L'Île est trop envahi. En métropole personne n'a oublié ce salopard de F. Hollande pour son vivre ensemble. Bien content que la fameuse LOISEAU ce soit fait battre, l'envoyée spécial du fameux marmot président de la république le sous-fifre de la FM. JMLP je n'ai pas peur de le dire est ami de très longue date depuis la guerre de l'Algérie.
Brunobourbon, depuis son mobile, Posté
1 sur 3 a voté
La vérité si je mens !, Posté
Macron : un Président très occupéâ?| à ne rien faire Loiseau est si mauvaise que c'est la figure de Macron qu'on voit sur les affiches LREM ! Le Pen n'a fait que rentrer par la fenêtre !