Logement :

Saint-Denis : un séminaire sur la prise en compte des seniors dans l'habitat


Publié / Actualisé
L'USH (l'Union sociale pour l'habitat Outre-mer) a organisé un séminaire sur la prise en compte du vieillissement de la population locative à La Réunion. La perte d'autonomie qui l'accompagne est une tendance forte qui va s'accentuer à La Réunion. D'ici 15 ans, un Réunionnais sur 4 aura plus de 60 ans. Les bailleurs sociaux réunionnais et les pouvoirs publics essaient de s'organiser en conséquence afin de proposer des logements plus adaptés. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
L'USH (l'Union sociale pour l'habitat Outre-mer) a organisé un séminaire sur la prise en compte du vieillissement de la population locative à La Réunion. La perte d'autonomie qui l'accompagne est une tendance forte qui va s'accentuer à La Réunion. D'ici 15 ans, un Réunionnais sur 4 aura plus de 60 ans. Les bailleurs sociaux réunionnais et les pouvoirs publics essaient de s'organiser en conséquence afin de proposer des logements plus adaptés. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Ce séminaire se poursuit ce mercredi 29 mai 2019. Les élus, les équipes des villes et EPCI, les services de l’Etat, les bailleurs sociaux mais également des experts et professionnels de l’accompagnement du vieillissement sont réunis pour échanger autour de cette thématique.

L'Union sociale pour l'habitat Outre-mer est l’instance qui regroupe les organismes de logements sociaux des régions de La Réunion, de la Martinique, de la Guadeloupe, de la Guyane, de la Polynésie française et de la Nouvelle-Calédonie.

Selon sa directrice Sabrina Mathiot, ce séminaire permet de discuter de deux missions principales : sensibiliser les pouvoirs publics sur l’habitat social, et accompagner les bailleurs sociaux pour mettre en oeuvre les politiques du logement pour les personnes âgées.

"A La Réunion, on fait face à une population plus pauvre, avec des moyens plus faibles que dans l’hexagone, mais avec pourtant un coût de production du logement plus élevé", explique-t-elle.

La question du vieillissement est de plus en plus présente : d’ici 15 ans, un Réunionnais sur 4 aura plus de 60 ans. Un chiffre un peu plus faible que la moyenne nationale, mais la perte d’autonomie qui accompagne les locataires réunionnais est plus précoce sur l’île. Ce séminaire devrait permettre d’aborder justement les questions essentielles à l’installation et l’autonomie locative des seniors.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !