C'est la quatrième saisie de drogue du mois de mai :

520 kg d'héroïne interceptés dans l'océan Indien par la Marine nationale


Publié / Actualisé
La Marine nationale a annoncé, via un communiqué, la saisie de 520 kg d'héroïne ce mardi 28 mai 2019 dans l'océan Indien. C'est la frégate de surveillance Floréal, basée à La Réunion, qui est l'origine de cette saisie.
La Marine nationale a annoncé, via un communiqué, la saisie de 520 kg d'héroïne ce mardi 28 mai 2019 dans l'océan Indien. C'est la frégate de surveillance Floréal, basée à La Réunion, qui est l'origine de cette saisie.

" Lors d’une surveillance maritime de nuit, le Panther, hélicoptère embarqué de la frégate, a détecté un boutre (type de bateau ; ndlr) présentant différents critères de suspicion et naviguant dans une zone connue pour être fréquentée par les trafiquants " a indiqué la Marine nationale. Après autorisation, le Floréal a donc effectué une inspection du bateau, où les militaires ont découvert les drogues dissimulées au milieu d'une cargaison de ciment.

Quatre saisies en seulement un mois

Le Floréal réalise donc sa quatrième saisie du mois de mai. En effet, déjà en début de mois, la frégate avait déjà intercepté en mer d'Arabie 5 tonnes de cannabis, ainsi que 7 kg de méthamphétamine et 1,3 kg d'héroïne en l'espace de quatre jours.

Lire aussi : Cinq tonnes de cannabis interceptées dans l'océan Indien

Les drogues interceptées ont été détruites, " selon le principe de dissociation administrative par la frégate de surveillance Floréal ", c'est-à-dire en mer.

Lire aussi : Les drogues interceptées en mer sont jetées par-dessus bord

www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Michel BARET, Posté
Ben..ils ont pas vu les migrants au passage..Lol
KUNTA KINTÉ, Posté
Une tempête dans un verre d' H20 . Quid de ces bateaux de migrants qui ont accosté à LA REUNION , ces dernières semaines , ces derniers mois , la Marine nationale était où à ce moment ... semble t'il à la pêche K'Bo ?
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)