Il est soupçonné de dépasser le plafond autorisé :

Le maire Olivier Rivière visé par une enquête sur ses revenus


Publié / Actualisé
La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a signalé les revenus du maire de Saint-Philippe, jugés excessivement élevés. Egalement vice-président de Région, Olivier Rivière est soupçonné de toucher trop d'indemnités. Le parquet de Saint-Pierre a ouvert une enquête. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a signalé les revenus du maire de Saint-Philippe, jugés excessivement élevés. Egalement vice-président de Région, Olivier Rivière est soupçonné de toucher trop d'indemnités. Le parquet de Saint-Pierre a ouvert une enquête. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Il est soupçonné de ne pas acvoir respecté les règles de plafonnement pour ces trois dernières années. Olivier Rivière percevrait plus de 132.000 euros par an, soit 11.000 euros par mois. Or, les textes prévoient un plafonnement à 8 434,25 euros mensuel.

En regardant de plus près sa déclaration d’intérêts, la Haute autorité de transparence pour la vie publique (HATVP) aurait constaté des manquements. Olivier Rivière aurait assuré qu'il ne cherchait pas à dissimuler ces sommes, et aurait affirmé qu'il était en train de régulariser sa situation.

 

   

2 Commentaire(s)

Maitresse, Posté
I fé foto, i roule l'essence gratuite, i nena chauffeur, i voyage tout le pé de temps, i rie kan i trouv do moun, i mang gratuite - i ramasse l'arzzent Lo peuple, zot là poin le nez su zot figire. Vote pi pou rempli son poche vote pou un nouveau lo poche lé enkor vide
Gaston Lapreuve, Posté
Pas lui la bouche BELLO en assemblée plénière en disant qu'il faut les fesses propres pour monter au cocotier: et bien preuve que la sienne lé propre
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)