Trois concerts en une journée :

La musique de l'Océan indien à l'honneur au Bisik ce mercredi


Publié / Actualisé
Le IOMMa (Indian Ocean Music Market), se déroule jusqu'au 6 juin 2019 à La Réunion. Comme l'an passé, une journée est organisée au Bisik à Saint-Benoît, mercredi 5 juin 2019 de 9h à 16h. L'occasion de favoriser les échanges, rencontres et opportunités entre les artistes et professionnels de l'Océan Indien tout en construisant un pont vers les acteurs de l'industrie musicale venant d'Europe, d'Australie, d'Amérique et d'Asie.
Le IOMMa (Indian Ocean Music Market), se déroule jusqu'au 6 juin 2019 à La Réunion. Comme l'an passé, une journée est organisée au Bisik à Saint-Benoît, mercredi 5 juin 2019 de 9h à 16h. L'occasion de favoriser les échanges, rencontres et opportunités entre les artistes et professionnels de l'Océan Indien tout en construisant un pont vers les acteurs de l'industrie musicale venant d'Europe, d'Australie, d'Amérique et d'Asie.

Au programme :

  • Échange-Débat : "S’exporter !" de 9h à 10h. Avec Christophe David (Directeur Artistique – Manager) dans le cadre des Actions Ressource du PRMA - Réunion
  • One-to-one avec un panel de professionnels locaux et internationaux de 10h à 12h (programmateurs, tourneurs, producteurs, institutions, directeurs de salles et de festival, médias…)
  • Showcases gratuits et ouvert au public de 13h à 15h

Tous les membres de la filière musicale, en particulier les artistes et groupes ayant un projet abouti ou en cours de développement, sont invités à venir présenter leur travail à des professionnels internationaux, susceptibles de leur apporter un autre regard sur leur projet.

Trois Showcases seront ouverts au public de 13h à 15h. L'entrée est libre et gratuite, et buvette et snacking seront disponibles sur place.

Trois concerts, trois groupes

Corvec Duo. Contemplative et captivante, la musique de Vincent Corvec pourrait bien être la bande originale d’une vie intérieure tumultueuse. En duo, Corvec est accompagné sur scène par la choriste Marie Lanfroy. Il explore différents supports, notamment les créations vidéo, afin de générer des images hypnotiques, entre compositions intimes et chants solennels. Un set "électro-onirique", à la fois élégant et mélancolique, qui invite au rêve et à la méditation.

M'Toro Chamou. Au fil des années, M’Toro Chamou s’est forgé un style unique et personnel, baptisé Afro M’Godro Rock. Un hommage aux rythmes traditionnels de son île natale, Mayotte. Il mélange ainsi les motifs classiques des styles de M’Godro, Shigoma ou Chengué, avec des sons de blues-rock occidentaux. Dans un contexte géopolitique que l’on pourrait qualifier de tendu, c’est sa façon de créer de nouvelles vibrations et d’exhorter les gens à se réunir au lieu d’être déchirés par la politique. Un set puissant, alliant groove coloré, voix intense et guitare épicée.

Babani Records Showcase. Babani désigne en créole un état de transe atteint lors d’une cérémonie invoquant l’esprit des ancêtres à Maurice. Le but de ces célébrations est d’aboutir à un rassemblement multigénérationnel centré sur les rythmes de l’Océan indien, grâce à des instruments à percussion tels que la ravane. Babani Records fusionne des sons électroniques et de la musique des îles de l’océan Indien. Les rythmes électros et les ondes sonores se mélangent aux rythmes traditionnels pour créer des mélodies envoûtantes.

www.ipreunion.com/redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !