Mondial féminin de football :

Match d'ouverture : Valérie Gauvin n'a joué que vingt minutes et c'est une punition


Publié / Actualisé
La Réunionnaise qui joue au poste d'attaquante ne faisait pas partie du onze de départ ce vendredi 7 juin 2019 face à la Corée du Sud. La joueuse montpelliéraine n'est entrée qu'à la 70e. Officiellement, la sélectionneuse des Bleues Corinne Diacre avance une raison stratégique, officieusement, selon nos confrères de l'Équipe, la Réunionnaise aurait été sanctionnée à cause de deux retards à l'entraînement. (photo d'illustration)
La Réunionnaise qui joue au poste d'attaquante ne faisait pas partie du onze de départ ce vendredi 7 juin 2019 face à la Corée du Sud. La joueuse montpelliéraine n'est entrée qu'à la 70e. Officiellement, la sélectionneuse des Bleues Corinne Diacre avance une raison stratégique, officieusement, selon nos confrères de l'Équipe, la Réunionnaise aurait été sanctionnée à cause de deux retards à l'entraînement. (photo d'illustration)

Les Bleues ont survolé le jeu, s'imposant 4 à 0 face au Sud-Coréennes. Au-delà de l'euphorie dans le stade et de ce sans faute des joueuses de l'Équipe de France, une image marquante : Valérie Gauvin sur la touche. 

La joueuse Réunionnaise qui évolue dans le club de Montpellier a pourtant fait ses preuves marquant cinq buts lors de ces cinq dernières sorties avec l'Équipe de France. À plusieurs reprises, Corinne Diacre a réitérer sa confiance en la dionysienne de 23 ans en lui offrant 16 de ses 17 sélections sous le maillot bleu. 

Alors pourquoi la Réunionnaise n'était-elle pas titulaire ? La sélectionneuse des Bleues affirme qu'il s'agit d'une décision stratégique "cette décision, c’était un choix tactique avant tout. On voulait mettre de la vitesse dans l’axe. Malheureusement, on ne s’attendait pas à un bloc coréen aussi bas et on n’a pas eu la profondeur souhaitée, ce qui ne nous a pas empêchées de marquer quatre buts. Valérie a fait une bonne entrée, c’était simplement tactique. " a expliqué Corinne Diacre à nos confrères de So Foot

En trame de fond, une sanction. Valérie Gauvin serait arrivée deux fois en retard à l'entraînement. Corinne Diacre, connue pour son instransigeance aurait décidé de frapper fort. La Réunionnaise a payé le prix fort "je ne vais pas le cacher, c’est de ma faute, j’en tirerai les leçons et la compétition est encore longue. C’est normal. " 

Valérie Gauvin est entrée à la 70e, elle a fait le boulot mais n'a pas marqué. 

La mésaventure de La Réunionnaise donne le ton, pour ce Mondial aucun écart ne sera toléré. Valérie Gauvin dit avoir compris la leçon, reste à savoir si elle fera partie du onze de départ le 12 juin prochain à Nice, les Bleues affronteront la Norvège. 

fh/www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Ramier, Posté
Arriver 2 fois en retard aux entraînements, c'est un manque de concentration voire un flou psychologique.. De plus manque de respect envers ses partenaires et du staff.. la Sélectionneuse a eu raison de montrer son intrengigence , pas de passe Droit.. Maintenant on a Besoin de Valérie Gauvin , alors arrive à l'heure STP ne rate pas ta coupe du Monde ..
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)