Un motocycliste contrôlé à 184 km/h au lieu de 110 :

31 permis retirés par les gendarmes durant ce week-end prolongé


Publié / Actualisé
Voici le bilan de lutte contre l'insécurité routière conduite par les 16 motocyclistes de l'EDSR de permanence ce week-end . 120 infractions dont 107 génératrices d'accidents graves - 31 permis de conduire retirés - 48% des infractions relèvent des conduites addictives. (photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Voici le bilan de lutte contre l'insécurité routière conduite par les 16 motocyclistes de l'EDSR de permanence ce week-end . 120 infractions dont 107 génératrices d'accidents graves - 31 permis de conduire retirés - 48% des infractions relèvent des conduites addictives. (photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Dans le détail : 

• 37 conduites sous l'emprise de l'alcool dont 12 délictuelles (taux supérieur à 0.40 mg par litre d'air expiré). un automobiliste contrôlé avec un taux de 0.88 mg/litre.

• 21 conduites après avoir fait usage de produits stupéfiants;

•  21 excès de vitesse avec interception; et 9 enregistrés par l'appareil contrôle sanction automatisé installé à bord véhicule sillonnant les routes de l'île.

• 4 refus d'obtempérer,dont 1 en garde à vue tous les conducteurs sont identifiés et seront convoqués à la gendarmerie pour s'expliquer

• 4 conduite sans permis ou avec permis annulé, suspendu.

• 3 défauts d'assurance;

• 4 infractions aux règles de priorité;

• 8 usages du téléphone en conduisant;

• 3 non-port de ceinture;

Les histoires

De bonne heure hier matin entre 5 et 8 heures; seize motocyclistes renforcés par six gendarmes réservistes et six gendarmes mobile de l'escadron de Vannes en renfort sur l'île, ont procédé aux abords des lieux festifs de Saint-Gilles à des contrôles de conduites addictives. Le bilan est édifiant puisque 29 conduites sous l'emprise de l'alcool ont été constatées dont 10 délictuelles, et 4 conduites après avoir consommé de la drogue. 

Dans le même créneau horaire les gendarmes du Tampon ont contrôlé l'alcoolémie des usagers. Là aussi 6 alcoolémies constatées dont 3 délictuelles. Au cours de ce service, un conducteur a été placé en garde à vue suite à un refus d'obtempérer, inobservation d'un STOP, conduite sous emprise de l'alcool avec un taux de 1,41 mg affiché par l'appareil, récidive de conduite sans permis  et défaut d'assurance.

A Salazie, dans la nuit de samedi à dimanche les gendarmes locaux ont menés des opérations également pour lutter contre les conduites addictives : résultat 6 conduites sous l'emprise de l'alcool dont 3 délictuelles avec un taux de 1.08 mgl et 1 conduite après avoir consommé de la drogue.

Ce lundi de la Pentecôte, les gendarmes de l'île ont poursuivi leur mobilisation pour rendre plus sûres les routes de la Réunion. Sur L'Etang-Salé, Sain- Louis et Saint-Joseph plusieurs postes de contrôle ont permis de relever une soixantaine d'infractions dont 5 conduites sous l'emprise de l'alcool - 6 conduites après usage de produits stupéfiants 6 défauts d'assurance

A Saint-Louis cet après-midi, un automobiliste a refusé la priorité à deux motocyclistes de la gendarmerie. L'intéressé a, dans un premier temps, tenté de fuir. Intercepté quelques kilomètres plus loin, il est soumis au contrôle de l'alcootest ; résultat 0.88 mg/l .

Sur la RN 2, axe particulièrement accidentogène, commune de Bras Panon, les gendarmes locaux renforcés par les motards de la Brigade motorisée de Saint-Benoît ont effectué un contrôle de la vitesse. Huit personnes ont été contrôlées en excès dont un motocycliste contrôlé à 184 km/h au lieu des 110 autorisés. Son permis a été retiré sur le champ et sa machine a été mise en fourrière.

Durant ce week-end prolongé aucun accident grave à déplorer. Cependant sur les quatorze interventions routières assurées par les gendarmes, douze concernaient des accidents matériels et sept automobilistes avaient consommé de l'alcool.

www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Ti pierre, Posté
ce a qui on retire le permis continue de conduire le lendemain .combien de gens roule sans permis ? il faut confisquer l' vehicule pour une année meme si c'est un outil de travail ça sera d'autant plus eficace
La vérité si je mens !, Posté
127 fonctionnaires de police ont été mobilisés à cette occasion , semble t-il au supermarché du goudron uniquement par la répression à remplir les caisses de l'état ensuite vider par ces technocrates sans odeur ni saveur ! De la pub point trait