Piton de la Fournaise :

La deuxième éruption de l'année est déjà terminée


Publié / Actualisé
Ce jeudi 13 juin 2019, aux alentours de midi, l'éruption volcanique débutée trois jours avant s'est terminée, a annoncé l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF). Mardi 11 juin, à 6h35 du matin, le Piton de la Fournaise s'était réveillé après trois mois de sommeil. L'activité du volcan avait diminué dès le soir même, avant de se stabiliser sur la journée de mercredi. Ce jeudi marque donc la fin de la deuxième éruption de cette année 2019. (Photo RB/www.ipreunion.com)
Ce jeudi 13 juin 2019, aux alentours de midi, l'éruption volcanique débutée trois jours avant s'est terminée, a annoncé l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF). Mardi 11 juin, à 6h35 du matin, le Piton de la Fournaise s'était réveillé après trois mois de sommeil. L'activité du volcan avait diminué dès le soir même, avant de se stabiliser sur la journée de mercredi. Ce jeudi marque donc la fin de la deuxième éruption de cette année 2019. (Photo RB/www.ipreunion.com)

L'éruption a commencé à baisser de manière significative dès 6h ce jeudi 13 juin. "On a observé durant la matinée des phases appelées "gaz piston", c'est-à-dire des phases de dégazage, sans magma qui sort", explique Aline Peltier, directrice de l'Observation volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF). A midi, l'éruption était officiellement terminée.

Le volcan pourrait-il repartir d'ici quelques jours comme il l'avait fait la dernière fois ? "Pour l'instant il n'y a aucune évidence de reprise immédiate, et on ne détecte aucune sismicité", explique Aline Peltier. Dans les jours qui viennent, les équipes scientifiques vont donc s'atteler à regarder si du magma remonte à la surface. "Une chose est sûre, ça peut repartir très vite."

Cette éruption fut courte et de faible intensité, elle aura duré à peine 3 jours. "Mais finalement peu de magma est sorti, on sait donc qu'il en reste forcément, ce qui laisse présager qu'il y aura d'autres éruptions en 2019", ajoute Aline Peltier.

La préfecture annonce un "passage en phase de sauvegarde du dispositif spécifique Orsec* du Volcan du piton de la Fournaise à 13 h, pour permettre de réaliser les expertises préalables à une éventuelle réouverture de certains secteurs au public."

En attendant l’exploitation des conclusions des reconnaissances, l’accès du public à la partie haute de l’enclos Fouqué, depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier, ainsi que le poser d’aéronefs dans la zone du volcan, restent interdits.

Une éruption partie du même endroit que la dernière fois

Cette deuxième éruption de l'année a connu quasiment la même évolution que la dernière : partie du même endroit, sur le flanc Est du voclan, elle n'était visible que depuis la Route nationale, et absolument pas du Pas de Bellecombe. L'éruption a ensuite suivi un déplacement différent, en allant vers le Sud-Est. En février-mars, elle s'était déplacée vers le Nord, avec l'ouverture de nouvelles fissures.

La dernière éruption avait débuté le 19 février dernier, et s'était arrêtée le 10 mars. Elle avait été marquée par l'apparition de deux nouvelles fissures, en pleine éruption, ainsi que par l'approche des coulées de laves à seulement trois kilomètres de la route des Laves.

Si cette éruption n'aura été que de courte durée, pas de panique : l'an dernier, le volcan avait accumulé plus de 83 jours d'éruption au total.

Lire aussi : 2018 : Plus de 83 jours d'éruption au volcan

Retrouvez toutes les informations, les photos et les vidéos du volcan ici

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

CHABAN, Posté
Magnifique photo, vous pouvez demander à RB d'enlever sa main ?