Une journée qui semble ne pas avoir d'importance :

La fête des pères, l'occasion en or d'acheter un nouveau déodorant


Publié / Actualisé
Après la fête des mères, c'est au tour des papas du monde entier de célébrer leur paternité. L'occasion pour nous de voir fleurir promotions en tout genre pour leur faire plaisir. Enfin, plaisir, pas si sûr, car il semblerait que les commerces n'aient pas réellement compris le concept du cadeau... Et que cette date soit loin d'être aussi importante que la fête des mères. (Photo d'illustration RB/www.ipreunion.com)
Après la fête des mères, c'est au tour des papas du monde entier de célébrer leur paternité. L'occasion pour nous de voir fleurir promotions en tout genre pour leur faire plaisir. Enfin, plaisir, pas si sûr, car il semblerait que les commerces n'aient pas réellement compris le concept du cadeau... Et que cette date soit loin d'être aussi importante que la fête des mères. (Photo d'illustration RB/www.ipreunion.com)

Vous doutiez de votre hygiène corporelle en tant que père ? Pas d’inquiétude, les grandes enseignes vous répondent : vous n’en avez apparemment pas en dehors d’un week-end dans l’année. Entre les promos sur le rasoir électrique, la mousse à raser, le déodorant ou le shampoing "viril" - qui a sérieusement envie de sentir les cookies et le cuir, on se le demande encore - , pas de doute, vous n’avez apparemment aucune hygiène quand il faut payer plein pot.

Quand il ne s’agit pas d’hygiène, on tombe du côté du cliché. Vous n’aimez pas le jardinage ? Tant pis pour vous, voilà une tondeuse à gazon en promotion ! Essayez de ne pas vous coupez un orteil… Vous préférez un bon cocktail bien sucré à une pinte de bière ? Tant pis, voilà une tireuse à moitié prix. De toute façon, vous avez déjà l’habitude que les serveurs échangent votre commande avec celle de votre femme, qui elle préfère la bière. Bonne nouvelle cependant, nous avons aperçu une promotion sur un aspirateur pour les "papas du logis". Le ménage ne serait-il donc plus réservé aux femmes ?

Où sont les colliers de pâtes ?

Outre le fait que les offres semblent plus ridicules les unes que les autres, on peut aussi noter que les événements célébrant la paternité semblent manquer du programme de ce dimanche. S’il y a un mois, nous nous retrouvions avec une boîte de réception débordante d’invitations à des "journées bien-être", des célébrations et des ateliers cadeaux pour les mamans, aucune trace de ces journées pour les papas.

Les pères n’auraient-ils pas le droit  - ou même le besoin - à une après-midi bien-être eux-aussi ? Peut-être ne donnent-ils pas assez de leur énergie pour en avoir besoin, ou bien finalement que leur apparence n’a pas vraiment d’importance contrairement aux mamans. S’il est vrai que La Réunion comptabilise aujourd’hui trois fois plus de familles monoparentales que la moyenne nationale, cela ne veut pas pour autant dire que les pères n’existent pas dans notre île. Peut-être que ces derniers aussi aimeraient recevoir une carte en ce jour spécial ?

Dans tous les cas, nous souhaitons une bonne fête à tous les papas de l’île, qu’ils aiment le jardinage, la bière ou les colliers de pâtes.

as / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !