[LIVE - PHOTOS/VIDEO] C'est le jour J ! :

Bac 2019 : travail, bonheur, politique... tels sont les sujets de philo


Publié / Actualisé
Ce lundi 17 juin 2019, les 12 592 candidat(e)s au bac auront quatre heures pour plancher sur des sujets comme le bonheur, la liberté, l'Autre, la religion, la vérité... Car vous l'aurez compris, comme tous les ans, c'est la traditionnelle épreuve de philosophie qui ouvre les épreuves. Des candidats peut-être plus stressés que les années précédentes, pour la première fois, une menace de grève de la surveillance des épreuves plane sur l'examen. Bon travail à tout(e)s le candidat(e)s . Et restez avec nous, nous sommes en direct (Photo rb/www.ipreunion.com)
Ce lundi 17 juin 2019, les 12 592 candidat(e)s au bac auront quatre heures pour plancher sur des sujets comme le bonheur, la liberté, l'Autre, la religion, la vérité... Car vous l'aurez compris, comme tous les ans, c'est la traditionnelle épreuve de philosophie qui ouvre les épreuves. Des candidats peut-être plus stressés que les années précédentes, pour la première fois, une menace de grève de la surveillance des épreuves plane sur l'examen. Bon travail à tout(e)s le candidat(e)s . Et restez avec nous, nous sommes en direct (Photo rb/www.ipreunion.com)
  • IPR

    La première épreuve est terminée !

    Les élèves sortent peu à peu du lycée Georges Brassens. Les réactions sont mitigées.

    Johanna, en section littéraire, s'est tournée vers le sujet " A quoi bon expliquer l'art ? ". " J'étais un peu stressée, explique-t-elle, mais finalement ça s'est mieux passé que ce que je pensais".  Pour Guillaume, élève en filière ES , un peu de stress s'est aussi fait ressentir mais, selon ses dires, "au fur et à mesure du temps, l'inspiration est venue et ça s'est bien passé". De son côté, il a opté pour le sujet " Le travail divise-t-il les hommes ? ", comme beaucoup de ses camarades d'ES présents sur place.

    Tessa et Justine, en filière L, sont plus mitigées dans leur réaction. " C'est difficile de dire si on a réussi ou pas, la philosophie c'est tellement subjectif que je ne saurais pas dire si j'ai réussi" confie Tessa. Justine, elle, est plus confiante dans sa réussite de l'épreuve.

    Du côté des élèves en filière scientifiques, beaucoup de soulagement d'en avoir terminé avec cette épreuve. " Ca ne va pas du tout nous manquer " confient en riant Mathis et Junior. Concernant la réussite de leur épreuve, où ils ont tous les deux choisi le sujet " La pluralité des cultures fait-elle obstacle à l'unité du genre humain ?", ils précisent ne pas savoir s'ils ont réussi. " Ca dépendra vraiment du correcteur et de s'il apprécie notre façon de voir les choses " affirment les deux jeunes hommes.

    On regarde tout cela en images

  • IPR

    Une manifestation de la Fédération Syndicale Unitaire (FSU) est actuellement en cours devant le lycée Georges Brassens à Sainte-Clotilde

    Un appel à la grève avait été lancé par les syndicats enseignants pour manifester contre la loi Blanquer, qui souhaite limiter le nombre d'examens au Bac à partir de 2021 et ainsi passer à un système principalement basé sur le contrôle continu. Une mesure que de nombreux enseignants décrient.

  • IPR

    Sujet de philosophie - série technologique, tous sauf TMD et STHR

  • IPR

    Sujet de philosophie - série technologique STHR

     

  • IPR

    Sujet de philosophie - série ES

  • IPR

    Sujet de philosophie - série S

  • IPR

    Sujet de philosophie - série L

  • IPR

    Matthieu Moreau, directeur délégué des formations au Rectorat

    "C'est un grand moment pour nos élèves", explique le directeur délégué des formations. "Les élèves sont plutôt détendus ce matin, de génération en génération ils abordent le bac plus sereinement. Ceux qui cherchent la mention se mettent davantage la pression. Mais on a pu constater une ambiance détendue au petit déjeuner."

    Concernant la grève, il dit la "redouter un peu comme tout le monde. Il y a beaucoup de revendications mais le bac est important, il ne faudrait pas gâcher ce moment."

    Retrouvez son interview en intégralité ci-dessous :

  • IPR

    Jean-Christian Senizergues proviseur du lycée Georges Brassens

    "Tout a l’air de bien se passer", remarque le proviseur. "Pour la première journée du bac, on a souhaité les encourager avec un bon petit-déjeuner, peut-être que ça les aidera à être encore plus en forme."

    Concernant le nombre d'élèves qui passent le bac dans ce lycée, 80 élèves sont en série technonolique, 270 en générale, et 64 en série professionnelle. "On leur souhaite évidemment bonne chance, et le moins de stress possible", déclare le proviseur.

    Dans cet établissement, le pourcentage de réussite au bac était au-dessus de 90% l'année dernière.

    Jean-Christian Senizergues ne semble pas s'inquiéter plus que ça du mot d’ordre de grève des enseignants. "5 professeurs sont absents chez nous mais ça n’a pas désorganisé l’examen.
    Il y aura sans doute d'autres professeurs absents cette semaine mais nous avons un nombre suffisant d’enseignants disponibles, on s’organise."

    Retoruvez l'interview intégrale ci-dessous :

  • IPR

    GO !

    Il est 10 heures !

    C'est parti pour 4 heures de philo !

  • IPR

    Les candidat(e)s sont maintenant en salle d'examen. Elles et ils commencent à inscrire leurs noms et prénoms sur les feuilles d'examen.

    Le recteur vient les encourager !

  • IPR

    On ouvre les sujets

    Le grand moment approche !

    Pour le moment tous les sujets, filière par fiières sont ouverts sous le contrôle des élèves

    La preuve en images

     

  • IPR

    Les der des der

    L'épreuve de philo va commencer dans quelques minutes. Pour certain marmailles, c'est l'heure des dernières révisions.

    On regarde

     

  • IPR

    Paroles de recteur

    Le recteur Velayoudom Marimoutou ne planche pas sur les sujets, mais il a tenu a pporter son soutien aux candidat(e)s. Ça se passe au lycée Georges Brassens au Moufia (Saint-Denis)

    Regardez

     

  • IPR

    Bon appétit

    Dans plusieurs établissements de l'île proposent des petits déjeuners aux élèves et aux enseignants juste avant les épreuves. C'est le cas au lycée Georges Brassens au Moufia à Saint-Denis.

    Regardez

     

  • IPR

    Bonjour, bonjour

    Et oui, le Grand jour est arrivé, c'est ce matin que commencent les épreuves du bac et c'est la philo qui ouvre les réjouissances.

    Cet après-midi ce sont les élèves de 1ere qui plancheront sur l'épreuve anticipée de français

    Restez avec nous, nous sommes en direct

À propos

Ce lundi 17 juin 2019, les 12 592 candidat(e)s au bac auront quatre heures pour plancher sur des sujets comme le bonheur, la liberté, l'Autre, la religion, la vérité... Car vous l'aurez compris, comme tous les ans, c'est la traditionnelle épreuve de philosophie qui ouvre les épreuves.

Des candidat(e)s peut-être plus stressés que les années précédentes, pour la première fois, une menace de grève de la surveillance des épreuves plane sur l'examen. Une action coup de poing contre les dernières réformes de l'Éducation nationale à l'appel de onze syndicats enseignants.

Impossible de savoir à l'avance l'impact qu'aura le mouvement sur les épreuves. Toutefois, le recteur se veut rassurant "les épreuves se dérouleront normalement, pour cela, les effectifs de surveillants ont été renforcés" affirmait-il. Les épreuves dans les autres matières se poursuivront sur les prochains jours.

Bon travail à tout(e)s le candidat(e)s

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)