Rapport de la Chambre régionale des comptes :

Les élus de l'opposition de la mairie de Saint-Denis vont saisir le Procureur


Publié / Actualisé
A l'issue d'une conférence qui s'est tenue ce jeudi 27 juin 2019, les élus de l'opposition à la mairie de Saint-Denis ont annoncé vouloir saisir le Procureur concernant le rapport de la Chambre régionale des comptes (CRC) paru récemment et mettant en cause Gilbert Annette, notamment pour des faits supposés de clientélismes, d'emplois familiaux et de détournements de fonds.
A l'issue d'une conférence qui s'est tenue ce jeudi 27 juin 2019, les élus de l'opposition à la mairie de Saint-Denis ont annoncé vouloir saisir le Procureur concernant le rapport de la Chambre régionale des comptes (CRC) paru récemment et mettant en cause Gilbert Annette, notamment pour des faits supposés de clientélismes, d'emplois familiaux et de détournements de fonds.

" Le rapport de la CRC montre qu’un certains nombres de dysfonctionnement observés à la mairie de Saint-Denis relèvent aujourd’hui de l’infraction pénale, souligne Jean-Jacques Morel, élu à la mairie de Saint-Denis. Vous avez des infractions aux règles du code du marché public avec un favoritisme envers certaines sociétés, ainsi que des employés familiaux qui s’élèveraient à une dizaine qui relève donc du délit de prise illégale d’intérêt ".

L’opposition souhaite aujourd’hui porter officiellement le rapport de la CRC à l’autorité de poursuite. " Nous soupçonnons que d’autres infractions existent, et nous voulons donc alerter le procureur aujourd’hui " explique Jean-Jacques Morel.

Lire aussi : Gilbert Annette : "il n'y a aucun détournement à la mairie de Saint-Denis"

Jean-Jacques Morel détaille les raisons de la saisie du Procureur. Regardez :

Mais Gilbert Annette n'est pas l'unique politicien a être dans le viseur de la justice actuellement. Didier Robert, président de la Région, est aujourd'hui sous le coup d'une enquête concernant le nombre de membres qu'aurait compté (ou que compterait toujours) son cabinet. En effet, en 2017, les noms des 166 personnes supposées occuper un emploi de"conseillers technique" et "d’expert" à la Région avaient été publiés sur une plateforme en ligne. Un chiffre que la Région avait nié, affirmant que le cabinet du président était composé de seulement six collaborateurs.

Pour Jean-Jacques Morel, ces deux histoires n'ont cependant " rien à voir ". " A notre connaissance, ce dont est accusé Didier Robert ne relève aujourd'hui pas du pénal. L'enquête est en cours depuis des mois, et il semblerait que rien de concluant n'en soit ressorti " argumente ce dernier.

Une affirmation que personne ne peut confirmer, l'enquête préliminaire étant toujours en cours. C'est la quatrième fois depuis le début de mandat de Didier Robert en 2010 que ce dernier est mis en cause par la justice.

Lire aussi : Emplois au Cabinet de la Région : une procédure judiciaire est ouverte

as/www.ipreunion.com

   

4 Commentaire(s)

Sabrina , Posté
Mille fois zilbert que ces ALIMENTAIRES i changent parti politique tous les ans . À vomir
RIPOSTE974, Posté
Qui a bu boira ! le socialiste , Macron compatible Gilbert Marie Raymond Annette a conservé la mairie de Saint-Denis de la Réunion. Il avait déjà été condamné en 1996 à trente mois de prison ferme dont douze avec sursis pour corruption dans des procédures de marchés publics.
Et il est visé, selon Délits d'élus, par une nouvelle plainte pour prise illégal d'intérêt liée à l'embauche de plusieurs de ses proches à la mairie. Gilbert Marie Raymond Annette avait déjà été condamné en 1996 à trente mois de prison ferme dont douze avec sursis pour corruption dans des procédures de marchés publics. Et il est visé, selon Délits d'élus, par une nouvelle plainte pour prise illégal d'intérêt liée à l'embauche de plusieurs de ses proches à la mairie.
Cette nuit Gilbert Marie Raymond Annette â?oe c'est introduit chez moi , il cherchait de l'argent Du coup , je me suis levé de mon lit et on a commencé à chercher ensemble !!! Pitoyable cet individu Gilbert Marie Raymond Annette !
Les traitres , Posté
deux traitres ,un élu de la région avec une affaire et pas n'importe laquelle et 48 heures de garde à vue ,une restauratrice un jour contre didier robert et le lendemain pour ,et les autres anciens colistiers de l'ancien maire de saint-denis ennemi du président de région, et aujourd'hui travaille à son cabinet komencava ou mal sa ou
Vandas montagnard, Posté
Il vaut mieux en rire! Occupez vous des cas d'emplois fictifs à la region en masse dont les photos sont déjà transmises au parquet !!!!!!