On coupe la canne dans le nord et l'est :

Agriculture : c'est parti pour la campagne sucrière


Publié / Actualisé
C'est ce lundi 1er juillet 2019 que débute la campagne sucrière dans le Nord et l'Est de l'île. Le ballet des cachalots a commencé sur les routes, ainsi qu'à l'usine de Bois Rouge. Cette campagne s'annonce malgré tout difficile, suite à une année 2018 catastrophique, la pire des 50 dernières années (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
C'est ce lundi 1er juillet 2019 que débute la campagne sucrière dans le Nord et l'Est de l'île. Le ballet des cachalots a commencé sur les routes, ainsi qu'à l'usine de Bois Rouge. Cette campagne s'annonce malgré tout difficile, suite à une année 2018 catastrophique, la pire des 50 dernières années (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

"Il y a beaucoup d’attente autour de cette campagne. Nous devons absolument nous relever d’une année 2018 morose", explique Frédéric Vienne, président de la Chambre d’agriculture de La Réunion. Et pour cause, moins d’1,5 million de tonnes de cannes avaient été récoltés l’année précédente, un chiffre bien en deçà de la moyenne.

Lire ausi : La campagne sucrière a été catastrophique

En cause, une récolte mitigée, la crise des gilets jaunes ainsi que plusieurs pannes dans les usines sucrières qui ont fortement ralenti la réception de la canne. 2019 sera-t-elle davantage prometteuse ?  " Il est difficile de dire si ce sera une bonne campagne mais elle devrait être malgré tout meilleure ", espère  le président de la chambre consulaire actuellement en déplacement à Paris, justement pour évoquer l’avenir de la filière.

En effet, cette campagne débute sur fond de remise en cause des 28 millions d’euros alloués chaque année à la filière canne-sucre. Une décision qui pourrait mettre fortement en péril toute la filière. " Nous ne sommes pas rassurés. Ce budget n’est toujours pas inscrit au projet de loi de Finances 2020. Nous essaierons d’obtenir des échanges avec les acteurs concernés pour avancer sur ce dossier ", promet Frédéric Vienne.

Lire aussi : sans les 28 millions du gouvernement, la filière canne - sucre est menacée de disparition

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

30 reportage(s)
Kwa films

Sudel Fuma, héros créole

Kwa Films

"Gangster Project" à Cape Town

Kwa Films

Talents La Kour, le making-off...